HUAWEI : Washington décide de lever les sanctions

0
Washington décide de lever les sanctions

En marge du G20 d’Osaka qui s’est tenu les 28 et 29 juin dernier, Donald Trump, et le président chinois Xi Jinping ont échangé face à face. Suite à cette discussion, le président des États-Unis a décidé d’assouplir la situation vis à vis de Huawei.

Pendant 80 minutes, les deux chefs d’État ont mis à plat leurs différends. L’un des points les plus longuement évoqués reste la hausse des droits de douane. Au cours des échanges, Trump aurait finalement accepté de revenir sur sa décision en annonçant le gel de la hausse des droits de douanes.

Évidemment, l’entreprise qui est le plus revenue au cours de la discussion reste Huawei. D’après le Wall Street Journal, le président Trump aurait exigé d’évoquer ce sujet, si bien qu’à l’issu de ces échanges le « cessez le feu » entre les deux pays devrait permettre à Huawei de continuer à effectuer ses achats de composants américains.

Après cette annonce Huawei peut de nouveau s’approvisionner en technologies américaines. Cette entreprise qui en apparence à l’air plutôt indépendante, dépend en réalité énormément de la technologie américaine. À présent, l’administration Trump devrait autoriser Google, ou encore Intel à de nouveau travailler avec Huawei. Cependant, il faut encore que Huawei accepte de retourner travailler avec ces entreprises malgré l’instabilité de la situation. Le constructeur chinois qui aurait déjà développé son OS pourrait très décider de poursuivre sa route seul, ou du moins pas avec les États-Unis. Néanmoins, la situation reste encore floue à propos des installations 5G, ce qui est considéré par les États-Unis comme la menace principale en termes de sécurité intérieure.

Voir aussi

Quel avenir pour les téléphones Huawei en Guinée ?

Huawei vend 51% de ses actions

Divorce entre Facebook et Huawei

 

 

 

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici