Les opérateurs télécoms Ghanéens s’acquittent d’une somme de 297,2 millions de dollars EU en taxes et impôts, pour l’exercice 2021

0

Au cours de l’exercice fiscal 2021, la contribution des opérateurs télécoms ghanéens s’élève à 4,3 milliards de cédis (297,2 millions USD) en taxes et impôt, indique Dr Kenneth Ashigbey, directeur général de la Chambre des télécommunications du Ghana.

Cette annonce  a été faite le 15 novembre dernier par Dr Kenneth Ashigbey, à l’occasion du lancement du rapport sur les contributions fiscales pour l’année 2021. Il a indiqué  que le montant total comprend notamment 883,6 millions de cédis payés pour l’impôt sur le revenu des sociétés (CIT), 657,4 millions de cédis pour la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), 722,2 millions de cédis pour l’impôt anticipé (WHT), 424,7 millions cédis pour la taxe sur les services de communication (CST).

La participation des opérateurs des télécoms en 2021 est supérieure à celle de l’année 2020 où le secteur a contribué à hauteur de 8,5 % aux recettes de l’Etat grâce aux 3,6 milliards de cédis payés en taxe. En 2019, les télécoms ont payé 2,2 milliards de cédis et 3,2 milliards de cédis en taxes et impôts respectivement en 2018 et en 2019.

Cette  participation du secteur des télécoms aux recettes de l’Etat Ghanéen reste croissante dans un contexte marqué par la croissance des services des technologies numériques. Selon le rapport 2021 de l’organe de Régulation, la National Communications Authority (NCA), le parc d’abonné pour le service voix est de 40,4 millions, le nombre d’utilisateurs d’Internet 23,4 millions et le service financier mobile est de 17,9 millions d’abonnés.

Toutes fois, M. Ashigbey a souligné qu’une baisse de l’impôt sur les sociétés provenant des opérateurs de télécoms est imminente en 2022 en ces termes : «  Compte tenu de la situation économique actuelle, les volumes ont diminué, les revenus ont diminué, mais le coût des affaires continue d’augmenter. Cela affecte la rentabilité et si votre rentabilité baisse, 25 % de votre impôt sur les sociétés baisse ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here