Guinée -Sierra Leone : finalisation des travaux sur les problèmes d’interférences

0
Guinée -Sierra Leone : finalisation des travaux sur les problèmes d’interférences

Dans le cadre de la finalisation des travaux pour la résolution des problèmes d’interférences entre la République de Guinée et la Sierra Leone, une mission conduite par M. AMARA BRAWA, Directeur Général Adjoint de la NATCOM (National, Télécommunication Communication),  a été reçu ce vendredi 23 avril, au siège de l’Autorité de Régulation des Postes, Télécommunications (ARPT)  de Guinée.

L’objectif de cette rencontre est d’échanger des informations relatives aux  fréquences et les données techniques des équipements, dans le but de mettre en place un cadre règlementaire commun,  pour  la correction de ces  différentes anomalies liées aux interférences .

Ces phénomènes d’interférences enregistrés de part et d’autre de la zone frontalière, impactent beaucoup sur les écoutes des stations radios, et des chaines de télévisions.  Au niveau des réseaux mobiles aussi, le système considère  les abonnés présents dans ces zones comme des roomers ,  les abonnés de cette localité enregistrent de très forte consommation des crédits téléphoniques.

Concernant l’interférence enregistrée au niveau des stations radios et télévisions, la station la plus ancienne conserve sa fréquence, celle qui est nouvellement installée doit déplacer sa fréquence, indique le DG de l’ARPT, Yacouba Cissé.

Il est à rappeler qu’une délégation conduite par le DGA de l’ARPT,  Mamy Diaby avait effectué au mois de mars dernier à Freetown une séance de travail autour de la Coordination des  fréquences frontalières.

En marge de cette rencontre, d’autres sujets notamment l’élaboration d’un protocole d’accord (MoU) sur l’atténuation de la cybercriminalité, de la lutte contre  fraude, l’itinérance gratuite sur les cellules situées le long des frontières des deux pays  etc…, seront  abordés.

Cette rencontre prend fin le 24 avril 2021 et sera sanctionnée par la signature d’un protocole d’accord entre ces deux institutions.

 

A.Junior BAH 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here