Alliance Smart Africa : plusieurs pays africains décident de rejoindre le fonds dédié aux start-up TIC

0
Alliance Smart Africa : plusieurs pays africains décident de rejoindre le fonds dédié aux start-up TIC

La Tunisie, le Burkina Faso, le Bénin et la RDC ont décidé de rejoindre le fonds dédié aux start-up TIC de l’Alliance Smart Africa.

C’est en marge du sommet Afric’Up à Tunis en Tunisie que le Burkina Faso, le Bénin et la RDC ont pris la décision d’intégrer le fonds Bloc Smart Africa. A cet effet, une déclaration d’intention avec Bamboo Capital Partners a été signé par la Ministre du Développement de l’économie Numérique burkinabè, Hadja Fatimata Ouattara, la ministre du Numérique et de la Digitalisation du Bénin, Aurélie Adam Soule Zoumarou et le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication de la RDC, Augustin Kibassa Maliba.

« Bloc Smart Africa », le fonds destiné aux start-up TIC est un fonds dédié au financement des startups africaines innovantes et technologiques. Ce fonds de 100 millions d’euros est un partenariat entre l’Alliance Smart Africa et Bamboo Capital Partners, la plateforme d’investissement à impact.

Le forum Afric’Up qui s’est tenu à Tunis les 24 et 25 septembre 2019 vise à promouvoir l’innovation et l’ entreprenariat en Afrique, et à encourager les jeunes entreprises africaines dans le domaine des technologies.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici