Togo : l’opérateur TOGOCEL condamné à verser une amende d’un milliard FCFA

0
Togo : l'opérateur TOGOCEL condamné à verser une amende d’un milliard FCFA

Le couperet de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) vient de tomber sur l’opérateur téléphonique Togocel, condamné à verser une amende de plus d’un milliard FCFA pour violation du principe de non-différenciation des tarifs des communications intra-réseau et inter réseau.

L’opérateur passé depuis quelques mois sous le contrôle du Malgache Axian, paie d’après un communiqué de l’ARCEP, le prix de son refus de se plier ou d’ajuster sa pratique tarifaire, à la suite des mises en demeure leur enjoignant de cesser sous quarante-huit heures, cette différenciation, interdite par leurs cahiers de charges.
« Alors que son concurrent Moov Africa Togo s’est conformé à l’injonction en rendant toutes ses offres tarifaires « tous réseaux » dans le délai imparti, Togo Cellulaire s’est limité à l’alignement de ses tarifs de base, tout en continuant la différenciation tarifaire à travers ses offres « forfaits » et ce, malgré de multiples relances de l’ARCEP », déplore le régulateur.
L’ARCEP qui se montre au travers de ses récentes sorties, de plus en plus sourcilleuse sur le respect des cahiers de charges des compagnies téléphoniques, s’emporte contre l’attitude de l’ex-opérateur public, en ce qu’elle « porte atteinte non seulement aux efforts de création des conditions d’une concurrence saine et équitable sur le marché, mais également aux droits des consommateurs », se scandalise l’institution dirigée par Michel Galley.
Mais Togocel pourra risquer plus gros, s’il ne cesse pas cette « pratique anticoncurrentielle dans un délai de 24 heures », martèle l’ARCEP. L’opérateur de téléphonie mobile membre du groupe TogoCom paiera une astreinte de 50 millions FCFA par jour de retard.
Une douche bien froide pour l’acteur de téléphonie mobile qui, il y a peu, a signé une convention de partenariat avec la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA), pour le déploiement de la 5G.

 

Source: Séna Akoda/togofirst 

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici