Guinée : Organisation de la journée d’échanges sur le rapatriement de la gestion du nom de domaine (ccTLD.gn) , le jeudi 20 janvier 2022.

0
Organisation de la journée d’échange sur le rapatriement de la gestion du nom de domaine (ccTLD.gn)

Dans le cadre de l’organisation de la journée d’échange sur le rapatriement de la gestion du nom de domaine (ccTLD.gn), notre organe d’information en ligne https://tic-guinee.net a rencontré Monsieur Aguibou Barry du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Économie Numérique.

Tic-guinee.net : présentez-vous.

Aguibou Barry : je me nomme Aguibou Barry, Ingénieur Informaticien au Ministères des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, point focal du projet de rapatriement de la gestion du nom de domaine en République de Guinée.

Tic-guinee.net : c’est quoi un ccTLD ?

Aguibou Barry : le ccTLD est une appellation anglaise qui signifie country code top-level domain, c’est le domaine de premier niveau national. En effet quand l’internet a été créé, ses ressources composées des noms de domaines et des adresses IP ont été mise en place et chaque pays indépendant s’est vue attribuer une de ces ressources. Pour ce qui est du nom de domaine, chaque nation dispose son propre nom de domaine, il est composé de deux lettres. A titre d’exemple, le nom de domaine de la république de Guinée est le .gn , le Sénégal le .sn, le Mali le .ml etc.  Le .gn est l’emblème de la Guinée sur l’internet, c’est l’équivalent du préfixe +224 au niveau de la téléphonie pour les appels internationaux.

Tic-guinee.net : présentement, comment le nom de domaine .gn est géré ?.

Aguibou Barry : actuellement le nom de domaine .gn n’est pas  géré en Guinée.
Pour la petite histoire, dans les années 90, quand on a affecté le nom de domaine à chaque pays, l’autorité de régulation d’Internet, ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) a identifiée des volontaires pour les pays qui ne disposaient pas de connaissances dans la gestion des noms de domaine et les a confié cette tâche. A l’époque, la République de Guinée n’ayant pas une expertise pour la gestion d’un nom de domaine s’est retrouvée dans ce groupe, un bénévole américain de nom de Randy Bush s’est porté volontaire pour gérer le nom de domaine de la Guinée.

Tic-guinee.net : parlez-nous des enjeux et l’avantage du rapatriement et la ré-délégation de la gestion du nom de domaine de la Guinée .

Aguibou Barry : dans ce projet, on distingue deux phases :  la ré-délégation, et le transfert de la base de données.
Quand on a inscrit les noms de domaine au niveau des instances de l’internet, une référence de trois (3) contacts a été associée à cet effet à savoir, le contact sponsor, le contact administratif et le contact technique. Pour ce qui est de la Guinée, nous avons le centre halieutique de Boussoura qui représente le sponsor, le contact administratif KEITA Mamoudou qui était à cette date Ingénieur Informaticien en service au centre halieutique de Boussoura et Randy Bush le contact technique.
La ré-délégation est le processus qui consiste à remplacer l’adresse de ces trois (3) contacts par une instance choisi par le gouvernement et les associations des utilisateurs internet en Guinée. 
En Guinée, nous avons opté pour un modèle de gestion associative, une association a été mis  en place à cet effet pour gérer la ré-délégation tout en  remplaçant  le nom de ces trois contacts par  cette association.

Après la ré-délégation, l’étape suivante consiste à rapatrier la gestion technique du nom de domaine en Guinée. Cette  phase de transfert de la base de données, qui est présentement gérée par le contact administratif, consiste à rapatrier toutes les opérations de gestion (ajouts, suppressions, modifications.) du nom de domaine en territoire guinéen.

Tic-guinee.net : quels sont les l’objectifs visés et les attentes relatives à l’organisation de cette journée avec les acteurs de l’écosystème de l’internet en Guinée ?

Aguibou Barry : Nous avons prévu d’organiser le jeudi 19 janvier 2022, une journée d’échange notamment avec les opérateurs de téléphonies, les fournisseurs d’accès internet, les universités, les différentes associations et structures, d’utilisateurs d’internet en Guinée.
L’objectif de visé par cette rencontre est d’échanger avec ces différentes structures sur la gestion des noms de domaine, les instances impliquées, les enjeux qui accompagnent le nom de domaine, pourquoi nous voulons rapatrier notre nom de domaine, quel est la part de responsabilité qui nous revient dans le cadre du rapatriement du nom de domaine.

A l’issue de cette journée, les différents participants vont acquérir des connaissances sur la gestion des noms de domaine, le choix porté sur le modèle de gestion associatif.

Enfin, nous comptons sur  l’adhésion totale et la contribution des différentes parties  prenantes à l’endroit de  l’association qui a été choisi pour représenter les utilisateurs  dans le but  d’assurer la poursuite du processus du  rapatriement de la gestion du nom de domaine (ccTLD.gn).

Entretien réalisé par Abdoulaye Junior BAH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here