Offres d’emploi : RESPONSABLE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

0
Offres d'emploi : Technicien en Télécommunications
Recrutement Nations Unies

Titre poste : RESPONSABLE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS, FS7
Intitulé du code de poste : AGENT DE TÉLÉCOMMUNICATIONS
Département/Bureau : Bureau d’appui des Nations Unies en Somalie
Duty Station: MOGADISCIO
Date limite :   11 février 2022
Numéro d’ouverture de poste : 22-Technologie des télécommunications-UNSOS-169824-R-Mogadiscio (M)
Exercice de dotation N/A

Valeurs fondamentales des Nations Unies : intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

Description du Poste 

Org. Réglage et rapport

Ce poste est situé au Bureau d’appui des Nations Unies en Somalie (UNSOS), Pilier de gestion des opérations et des ressources, Section de la technologie de terrain, et est basé à Nairobi, au Kenya.

Responsabilités

Dans le cadre des pouvoirs qui lui sont délégués, le responsable des télécommunications est responsable des tâches suivantes :

• S’assurer que les programmes de travail de fond et les activités programmées sont exécutés en temps opportun ;
• Élabore des stratégies et supervise la conception et la mise en œuvre d’initiatives majeures en matière de systèmes de télécommunications; gère/supervise des tâches multiples, simultanées et souvent disparates pour des projets qui couvrent des missions régionales sur le terrain ou, le cas échéant, toutes les missions sur le terrain ;
• Dirige et dirige une équipe d’agents/ingénieurs en télécommunications; peut superviser des activités de nature discrète ; planifie et répartit les affectations de travail ; encadrer, encadrer et évaluer le personnel ; participe au recrutement et à la sélection du nouveau personnel et à l’élaboration de programmes de formation;
• Identifie le besoin de nouveaux systèmes (ou de modifications aux systèmes existants) ou répond aux demandes des clients ; élabore des plans d’évaluation de faisabilité, conçoit, élabore des plans de projet, des calendriers, des estimations de temps et de coûts et effectue des mises en œuvre ;
• Élabore les budgets des communications et veille à ce que les dépenses soient appropriées conformément aux règles de gestion financière de l’ONU ;
• Gère la passation des marchés, notamment en procédant à des évaluations des besoins et à des analyses comparatives, en préparant les documents d’appel d’offres et en organisant les contrats ; supervise, coordonne et négocie les services nécessaires pour permettre la gestion et l’exploitation de systèmes interdépendants d’informatique et de télécommunications;
• Gère les actifs de télécommunications en ce qui concerne le déploiement, l’utilisation et le redéploiement ;
• Fournit des capacités de communication d’urgence à l’appui de la sécurité du personnel, notamment en fournissant un point focal pour la liaison interorganisations des communications de sécurité sur le terrain en cas d’urgence ; assure une coordination efficace avec les autres agences des Nations Unies afin de maximiser les possibilités de collaboration inter-agences dans le domaine des télécommunications.

• Effectue d’autres tâches connexes selon les besoins.

Compétences

Professionnalisme : connaissances approfondies dans le domaine des télécommunications, y compris de bonnes compétences en supervision et une connaissance approfondie des politiques, de la structure et des stratégies des TIC ; aptitude à appliquer les règles, règlements, politiques et directives de l’ONU dans des situations de travail et à préparer des rapports ou à justifier des décisions administratives clés. Montre la fierté de son travail et de ses réalisations. Fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet. Est consciencieux et efficace pour respecter les engagements, respecter les délais et obtenir des résultats. Est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles. Fait preuve de persévérance face à des problèmes ou défis difficiles. Reste calme dans les situations stressantes. Prend la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

Travail d’équipe : travaille en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs de l’organisation. _ Sollicite la contribution en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres ; est prêt à apprendre des autres. Place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel. Soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position. Partage le mérite des réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité conjointe des lacunes de l’équipe.

Orientation client : Considère tous ceux à qui des services sont fournis comme des « clients » et cherche à voir les choses du point de vue des clients. Établit et maintient des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect. Identifie les besoins des clients et les associe aux solutions appropriées. Surveille les développements en cours à l’intérieur et à l’extérieur de l’environnement des clients pour se tenir informé et anticiper les problèmes. Tenir les clients informés de l’avancement ou des revers des projets. Respecte les délais de livraison des produits ou services au client.

Éducation

Un diplôme d’études secondaires ou un diplôme d’études secondaires est requis.

L’expérience professionnelle

Un minimum de douze (12) ans (ou sept (7) ans avec un diplôme universitaire de premier cycle) d’expérience à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans la transmission de données électroniques, la conception de réseaux, les télécommunications ou des domaines connexes, y compris une expérience dans le développement et la gestion/supervision de grands systèmes centralisés et des systèmes institutionnels distribués à l’échelle mondiale sont nécessaires.

Une expérience de deux ans dans la prestation de services dans le domaine de la transmission électronique de données, de la conception de réseaux, des télécommunications ou dans des domaines connexes vers ou dans une opération de terrain du système commun des Nations Unies ou d’une organisation internationale comparable est souhaitable.

Une expérience de deux ans dans le domaine de la transmission électronique de données, de la conception de réseaux, des télécommunications ou dans des domaines connexes dans un contexte de conflit ou d’après-conflit est souhaitable.

Une expérience de la gestion du budget, de la dotation en personnel et de la performance et du rempotage est souhaitable.

Langues

L’anglais et le français sont les langues de travail du Secrétariat des Nations Unies. Pour ce poste, la maîtrise de l’anglais (oral et écrit) est requise

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation qui peut être suivi d’un entretien basé sur les compétences.

Avis spécial

Le Secrétariat des Nations Unies tient à jour des listes de candidats qualifiés et disponibles pour pourvoir les postes vacants prévus dans les opérations de maintien de la paix, les missions politiques spéciales et d’autres opérations sur le terrain.

Le but de cette offre d’emploi est de générer une liste de candidats qualifiés à inclure dans la liste des responsables des télécommunications, FS-7. L’ensemble du processus d’évaluation prend en moyenne six mois; tous les candidats seront informés par écrit du résultat de leur candidature (succès ou échec) dans les 14 jours suivant la conclusion du processus. Les candidats retenus seront inscrits sur la liste et seront ensuite invités à postuler aux postes vacants dans les missions sur le terrain ouverts uniquement aux membres de la liste. L’adhésion à la liste ne garantit pas la sélection.

Le Secrétariat de l’ONU s’est engagé à atteindre un équilibre hommes-femmes et une diversité géographique 50/50 au sein de son personnel. Les candidatures féminines sont fortement encouragées à postuler pour ce poste.

Considérations relatives aux Nations Unies

Conformément au paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi aux Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, des violations du droit international humanitaire, de l’exploitation sexuelle, des abus sexuels ou du harcèlement sexuel, ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqué dans la commission de l’un de ces actes. Le terme « exploitation sexuelle » désigne tout abus réel ou tentative d’abus d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, mais sans s’y limiter, le profit monétaire, social ou politique de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme « abus sexuel » désigne l’intrusion physique réelle ou imminente de nature sexuelle, que ce soit par la force ou dans des conditions inégales ou coercitives. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre à ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre à ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. Le terme « harcèlement sexuel » désigne tout comportement importun de nature sexuelle dont on pourrait raisonnablement s’attendre à ou être perçu comme étant une offense ou une humiliation, lorsqu’un tel comportement interfère avec le travail, devient une condition d’emploi ou crée un travail intimidant, hostile ou offensant. l’environnement, et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi. et lorsque la gravité de la conduite justifie la fin de la relation de travail de l’auteur. Les candidats qui ont commis des crimes autres que des infractions mineures au code de la route peuvent ne pas être considérés pour un emploi.

Il sera dûment tenu compte de l’importance de recruter le personnel sur une base géographique aussi large que possible. L’Organisation des Nations Unies n’impose aucune restriction à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité à ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur.

La considération primordiale lors de la nomination, du transfert ou de la promotion du personnel doit être la nécessité d’assurer les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. En acceptant une offre d’engagement, les fonctionnaires de l’ONU sont soumis à l’autorité du Secrétaire général et sont affectés par lui à toute activité ou bureau de l’ONU conformément à l’article 1.2 c) du Statut du personnel. Dans ce contexte, tous les membres du personnel recrutés sur le plan international sont tenus de se déplacer périodiquement pour s’acquitter de nouvelles fonctions dans ou entre les lieux d’affectation dans les conditions établies par le Secrétaire général.

Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plateforme de recrutement en ligne, inspira. Pour des conseils plus détaillés, les candidats peuvent se référer au Manuel du candidat, accessible en cliquant sur l’hyperlien « Manuels » dans le coin supérieur droit de la page d’accueil du titulaire de compte inspira.

L’évaluation des candidats sera effectuée sur la base des informations fournies dans la candidature conformément aux critères d’évaluation de l’offre d’emploi et aux législations internes applicables des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, le Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications conformément aux instructions fournies dans inspira pour être pris en compte pour l’offre d’emploi actuelle. Aucun amendement, ajout, suppression, révision ou modification ne doit être apporté aux demandes qui ont été soumises. Les candidats sérieusement pris en considération pour la sélection seront soumis à des vérifications de références pour vérifier les informations fournies dans la candidature.

Les offres d’emploi publiées sur le portail des carrières seront supprimées à 23h59 (heure de New York) à la date limite.

Pas de frais

LES NATIONS UNIES NE FACTURENT AUCUN FRAIS À AUCUNE ÉTAPE DU PROCESSUS DE RECRUTEMENT (CANDIDATURE, RENCONTRE D’ENTRETIEN, TRAITEMENT OU FORMATION). LES NATIONS UNIES NE SONT PAS CONCERNÉES PAR LES INFORMATIONS CONCERNANT LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.

 

CLIQUER POUR ACCEDER AUX PROCESSUS  DE SOUMISSION DE CANDIDATURE 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here