Le Groupe Orange déploie un 3ème câble sous marin pour ses filiales de la sous région

0
Le Groupe Orange déploie un 3ème câble sous marin pour les filiales de la sous régions

Le Groupe Orange et la société MainOne Cable Company ont signé un accord de partenariat pour le déploiement d’un câble sous marin visant à améliorer la connectivité dans la sous région.

À travers ce partenariat, Orange et ses deux filiales que sont Sonatel (Sénégal) et Orange CI ont co-investi afin d’acquérir plus de capacités, et ainsi de renforcer leur position au sein de l’écosystème de télécommunication africain.

Le câble MainOne a une longueur de 7 000 km, et dispose d’un débit de 1,96 Tbps pouvant atteindre 4,96 Tbps. Il va du Portugal au Nigeria, avec diverses stations d’atterrissement, notamment au Ghana, au Sénégal (Dakar) et en Côte d’Ivoire (Abidjan).

Le câble sous marin sera posé par le navire câblier Pierre de Fermat d’Orange Marine. C’est le 3ème câble sous-marin après SAT3 en 2020 et ACE en 2012.

Effectivement, il s’agit du 3e câble sous marin, propriété de Orange CI « Nous poursuivons ainsi notre objectif qui est de maintenir notre leadership sur les réseaux et le développement du très haut débit en Côte d’Ivoire et dans la sous région », ont fait savoir les responsables de l’opérateur mobile.

Depuis plusieurs années maintenant, Orange CI est leader des déploiements des réseaux très haut débit mobile et fixe en CI : 1er opérateur à lancer la 3G puis la 4G, et la Fibre.

Pour répondre aux besoins des clients et satisfaire leurs exigences, le Groupe investit massivement dans des équipements de dernière générations afin d’offrir un réseau de qualité et proposer de nouveaux services. En juin 2019, il annonçait un investissement de plus de 180 milliards fcfa jusqu’en 2020 pour améliorer le réseau. L’atterrissage de ce câble sous marin est une réponse à cet engagement.

La mise en service de ce câble garantit un accès fiable aux réseaux haut débit et permettra aux populations locales, aux entreprises, aux opérateurs de bénéficier dune meilleure connectivité, ce qui va impulser le développement de nouveaux services numériques.

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici