Kenya : Africa Data Centers lance un nouveau Centre de Données

0

Africa Data Centres (ADC), une branche de Cassava Technologies Group spécialisée dans la construction et l’exploitation de centres de données, a annoncé jeudi 19 janvier avoir commencé la construction d’un centre de données supplémentaire à Nairobi, au Kenya.

La nouvelle infrastructure permettra d’agrandir l’installation existante sur le terrain adjacent, en y ajoutant 15 MW supplémentaires de charge informatique. La construction devrait être achevée au premier semestre 2024 et apportera cinq fois plus de capacité que celle actuellement installée.

« Nous pensons que les centres de données joueront un rôle important dans la transformation numérique et la croissance économique de notre continent. Sans eux, il manquera un pilier essentiel à la poussée vers une économie numérique en Afrique. Notre décision d’augmenter nos investissements dans nos centres de données au Kenya est en reconnaissance de la position que le pays occupe désormais en tant que leader dans l’adoption des technologies numériques en Afrique », indique Hardy Pemhiwa, président et chef de la direction du groupe, Cassava Technologies.

Pour Tesh Durvasula, PDG, Africa Data Centers , l‘expansion permettra aux clients d’Africa Data Center de se développer et d’évoluer en fonction de leurs besoins. Ils peuvent commencer petit, passer à une capacité moyenne et même bénéficier d’un type de déploiement à grande échelle dans quelques années s’ils le souhaitent. Cela permettra aux clients d’effectuer plusieurs déploiements sur nos sites avec une seule équipe d’exploitation, un campus et une infrastructure qu’ils connaissent bien. 

La nouvelle installation de données commencera avec une charge informatique de 5 MW et sera construite selon la conception modulaire de pointe d’Africa Data Centers – une approche innovante qui voit l’ensemble de l’installation, y compris toutes les salles d’usine critiques, préfabriquées hors site. Cela garantit la meilleure qualité possible, tandis que les entrepreneurs locaux bénéficieront toujours de contrats pour poser les fondations, assembler et terminer la construction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here