Guinée : mise en place d’un cadre de dialogue permanent pour les acteurs des télécommunications.

0

Le ministre des télécommunications a présidé ce jeudi 15 juillet 2021, la mise en place d’un cadre de dialogue permanent entre les acteurs des télécoms établit en Guinée et son département.

Cette rencontre fait suite aux revendications liées à la fiscalité dans le secteur des télécommunications. La mise en place de cette plateforme de dialogue entre les acteurs de l’écosystème des télécommunications et département des télécoms permettra de trouver des solutions aux différents problèmes qui entravent le développement du   secteur des télécommunications en Guinée.

Tout en soulignant la souveraineté de l’Etat  sur l’application d’une fiscalité dans le secteur des télécoms, le ministre Saïd a affiché sa disponibilité et son devoir d’être à l’écoute et de prendre en compte les différentes préoccupations pour favoriser non seulement les investissements mais aussi le développement du secteur des télécoms.

A l’en croire, « Pour un premier temps nous vous avons convié à cette rencontre pour vous écoutez sur ce, nous tenons à vous féliciter pour toutes les dispositions prises pour assurer la continuité du service conformément aux engagements qui vous lient à l’Etat. Nous ferrons des recommandations aux sorties de cette rencontre pourquoi pas la mise en place d’un syndicat des patrons des opérateurs qui sera l’interlocuteur privilégié avec le gouvernement à travers le ministère des Télécoms »,  a  expliqué le ministre.

Dans les interventions des directeurs  et représentants des opérateurs, celle du Directeur Général d’Orange Guinée, a retenu l’attention. M. Aboubacar Sadikh Diop a indiqué apporter sa contribution à travers un document qu’il va faire parvenir au ministre très prochainement.

Cette rencontre entre  les patrons du secteur des télécommunications  a été sanctionnée par des différentes recommandations notamment,  l’élaboration d’un memo par chaque entité qui sera remis au ministre  pour examen,  la mise en place d’un comité  de concertation de syndicat de patrons du secteur des télécoms.

En marge de cette rencontre, le ministre à fait savoir à la presse que la grève de la FESATEL,  concernant  la fiscalité ne concerne pas les travailleurs, mais plutôt les patrons.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here