Guinée : la BCRG expérimentera bientôt le « e-GNF »

0
Guinée : la BCRG expérimentera bientôt le
Dr Lounceny Nabé, gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG)

Dans l’émission les Grandes Gueules d’Espace Fm de ce mardi 2 novembre, Dr Lounceny Nabé, gouverneur de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG), a annoncé que son institution expérimentera l’année prochaine sa monnaie électronique, le e-GNF.

« Nous avons entamé des discussions avec un partenaire qui était en Guinée n’y a pas longtemps, les discussions sont en cours, l’année prochaine, nous allons mettre une opération pilote en place », a indiqué le gouverneur de la BCRG.

Malgré la croissance ces dernières années de l’utilisation de la cryptomonnaie en Afrique, il existe certaines inquiétudes liées à son adoption. Parmi ces craintes, on note l’absence de réglementation appropriée, l’insuffisance de fourniture de services internet, au-delà des zones urbaines, le faible niveau de connaissances de la culture financière.

À cela, il faut aussi ajouter l’exploitation des données personnelles acquises à des fins non avouées, l’atteinte aux libertés, la fraude en ligne, et la propension à dépenser plus.

Il va sans dire que l’usage de la monnaie électronique présente aussi des avantages à savoir la réduction des coûts liés à l’impression, au transport, à la conservation et la sécurisation des espèces, l’amélioration de la célérité des transactions, la fluidité des transactions à l’international, la traçabilité des flux économiques, la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Il est à rappeler que le 25 octobre dernier, le Nigéria a lancé sa monnaie électronique le e-Naira.

Selon le rapport 2021 Chainalysis sur l’indice mondial d’adoption des cryptomonnaies, en Afrique, le Kenya vient en première position suivie par le Nigeria, le Togo, l’Afrique du Sud, le Ghana et la Tanzanie.

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici