Energie nucléaire: la Russie décide d’accompagner les pays africains

0
Energie nucléaire : la Russie décide d’accompagner les pays africains

Le gouvernement Russe a décidé d’accompagner les pays Africains pour  développer leur  parc nucléaire.

Cette volonté d’assister les pays du continent s’est traduit par la signature des accords avec plusieurs pays lors du Sommet  Russie-Afrique,  organisé à Sotchi, du 22 au  24 octobre dernier.

Pour les pays africains, entrer dans le nucléaire ne signifie pas seulement couvrir les besoins énergétiques, mais il s’agit aussi d’un symbole de vitalité économique et de puissance.

La Russie entretien des relations diplomatiques avec plusieurs pays du continent depuis le début de son programme nucléaire. Présentement, elle est en partenariat avec l’Egypte pour la construction de quatre réacteurs nucléaires dont la mise en service est prévue 2028-2029.

Le Forum Russie-Afrique a permit de nouer  des accords avec plusieurs pays dont le Nigéria, le Soudan, le Kenya, le Ghana, la Zambie, l’Ouganda, le Rwanda et l’Ethiopie. L’accord avec le Rwanda prévoit la construction d’un centre de science et de technologie de nucléaire (CSTN), celui de l’Ethiopie envisage  la construction d’une centrale nucléaire de grande capacité.

En plus la Russie, on note la présence de la France et la Chine comme partenaires les plus actifs dans le domaine du déploiement des technologies nucléaires en Afrique.

L’ avènement de l’énergie  nucléaire en Afrique permettra de combler les besoins d’électrifications, augmenter la production d’énergie et d’accélérer l’industrialisation.

La rédaction.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici