COVID-19 : faible contribution des opérateurs de téléphonie de la Guinée

0

Depuis l’annonce du 1er cas de contamination de coronavirus (CODIV-19), on enregistre  une faible contribution des opérateurs de téléphonie de la Guinée  dans lutte contre l’éradication de la  maladie.

En dépit de cette lutte, les opérateurs de téléphonie présents  en Guinée notamment Orange, MTN, Cellcom   sont seulement actifs dans l’envoi des SMS de sensibilisation sur les mesures préventives d’hygiènes. Contrairement, les autres opérateurs de la sous-région s’impliquent activement  dans les différentes activités de lutte contre la COVID-19.
A l’instar des pays comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun etc.., les acteurs de la téléphonie en Guinée doivent prendre une initiative pour mettre en place une plateforme active afin d’accompagner et soutenir les besoins exprimés par le département de la santé.
A date, aucune initiative allant dans ce sens n’a été encore prise. A travers un engagement collectif, les opérateurs peuvent accompagner les autorités sanitaires dans le domaine de la sensibilisation, de l’assistance logistique et financière.
A titre d’exemple, les opérateurs de télécoms, peuvent appliquer des mesures d’hygiène pour encourager les usagers enfin de réduire le contact des billets de banque, source de contamination, ensuite   l’instauration d’une gratuité sur les frais de transfert d’argent, baisse de tarif sur les forfaits internet et du coût des équipements de connexions (Clé USB) pour d’encourager le télétravail.  Ils peuvent ensuite soutenir l’aménagement des sites pour la prise en charge des malades, l’octroi des kits (respirations) , la mise à disposition des véhicules de transports des malades  ( ambulances)  et un  fond d’assistance.
Les opérateurs des télécoms qui sont les soldats du numérique, doivent participer et contribuer activement à l’effort de guerre contre la COVID-19.
Tic-Guinee.net

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici