AGENT DES SYSTÈMES D'INFORMATION

0

Tître posté: AGENT DES SYSTÈMES D’INFORMATION (OUVERTURE TEMPORAIRE), P3 (Ouverture temporaire)
Titre du code d’emploi: Responsable des systèmes d’information
Département / bureau: Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement
Lieu d’affectation: KIGALI
Période d’affichage: 10 décembre 2018 – 16 décembre 2018
Numéro de poste: 18-Systèmes de gestion de l’information-UNITED NAT-108399-J-Kigali (X)
Exercice de dotation N / A

Valeurs fondamentales des Nations Unies: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

APPLIQUER MAINTENANT 

 

Org. Réglage et rapport

Ce poste est situé dans le programme Système SYDONIA (Système automatisé de gestion des données douanières), Division de la technologie et de la logistique, CNUCED.

Responsabilités

Sous la supervision du Coordonnateur régional SYDONIA pour l’Afrique orientale et australe, le responsable des systèmes d’information SYDONIA sera chargé de fournir une assistance technique et un soutien à l’autorité rwandaise des recettes (RRA) pour la mise en œuvre du projet de guichet unique phase II. 
Le / la titulaire devrait assumer les tâches suivantes: 
• Fournir des conseils techniques sur la mise en œuvre de l’architecture et de la configuration des TIC (technologies de l’information et de la communication) pour le projet de guichet unique phase II dans les conditions spécifiques du Rwanda; 
• assister RRA dans la préparation des spécifications techniques et des critères d’évaluation pour l’acquisition de matériel informatique, de logiciels et des services associés nécessaires à la mise en œuvre du système de guichet unique;
• Aider RRA à préparer la documentation technique et les manuels sur l’administration, la maintenance et le soutien du projet SYDONIA World et du guichet unique phase II; 
• fournir une assistance technique et un soutien pour le prototypage, les tests, la mise à l’essai, le déploiement, l’administration et la maintenance de documents électroniques à guichet unique, y compris les actions correctives nécessaires; 
• Organiser et dispenser des cours de formation technique sur la mise en œuvre, l’exploitation et la maintenance de SYDONIA World et du système à guichet unique. 
Poursuite du développement / amélioration du système de guichet unique en: 
• fournissant un avis technique à la RRA sur les aspects techniques des extensions / guichets électroniques du guichet unique; 
• Aider RRA à coordonner et à administrer au niveau technique le système de guichet unique.
Coordination de l’ARR SYDONIA mondiale et la mise en œuvre technique du système de guichet unique avec d’ autres organismes gouvernementaux et des organisations ayant un impact sur les systèmes TIC ARR par: 
• Conseiller ARR sur les implications techniques pour le SYDONIA World et les systèmes de guichet unique d’autres agences gouvernementales / organisations ‘ TIC et infrastructure connexes; 
• coordonner la mise en œuvre technique des documents électroniques RRA SYDONIA World et à guichet unique avec les activités des autres agences gouvernementales / organisations relatives aux infrastructures et aux TIC; 
Assistance au système de suivi et de suivi de projet en: 
• aidant le MNP (responsable national du projet) à préparer les rapports techniques d’avancement du projet à l’intention des autorités nationales de la contrepartie;
• Préparer des rapports techniques réguliers sur l’état d’avancement du projet pour le coordonnateur régional SYDONIA, comprenant les éléments relatifs au cadre logique et au plan de surveillance.

Les compétences

Professionnalisme – Connaissance des technologies de l’information / gestion de l’information, en particulier en analyse de systèmes, installation / configuration de bases de données et programmation. Connaissance des langages de programmation de haut niveau et connaissance approfondie de tous les aspects de la programmation et de l’analyse, y compris la conception orientée structures / objets, les systèmes relationnels, les langages de script et de requête, la conception et la gestion de documents, les exigences matérielles et logicielles. Solides compétences en analyse et en résolution de problèmes, y compris la maîtrise du développement et de la mise en œuvre de systèmes de taille / complexité moyenne. Bonne connaissance de l’infrastructure informatique et de la stratégie informatique de l’organisation en ce qui concerne les domaines d’utilisateurs; gère de manière indépendante les systèmes assignés et élabore des approches novatrices pour résoudre un large éventail de problèmes / problèmes. Être fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l’atteinte des résultats; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persistance face à des problèmes difficiles ou à des défis; reste calme dans des situations stressantes. Est consciencieux dans le respect des délais et l’atteinte des résultats.
Travail d’équipe – Travailler en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs de l’organisation; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres; est disposé à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant que l’agenda personnel ne soutienne et agisse conformément à la décision finale du groupe, même lorsque de telles décisions ne reflètent pas entièrement la position de celle-ci; partage le crédit pour les réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité commune pour les faiblesses de l’équipe. 
Sensibilisation technologique – Se tient au courant de la technologie disponible. Comprend l’applicabilité et les limites de la technologie au travail du bureau. Cherche activement à appliquer la technologie aux tâches appropriées. Montre sa volonté d’apprendre de nouvelles technologies.

Éducation

Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise en informatique, en système d’information, en mathématiques, en statistique ou dans un domaine apparenté. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d’expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

L’expérience professionnelle

Au moins cinq années d’expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans la planification, la conception, le développement, la mise en service et la maintenance de systèmes informatiques ou dans un domaine apparenté, y compris une expérience pertinente dans le domaine du déploiement, du développement et du support de systèmes d’automatisation des douanes. Une expérience de la mise à niveau d’applications critiques dans un environnement de production est requise. Une expérience confirmée de la création de prototypes et de la mise en œuvre de systèmes informatiques douaniers complexes est requise. Une expérience dans l’organisation et la prestation de cours de formation au sein d’organisations gouvernementales est un avantage. Expérience de travail dans un environnement international est souhaitable. Une expérience de Linux et Oracle, ainsi que de la programmation informatique technique avec Java, est souhaitable.

Les langues

La maîtrise de l’anglais est requise. La connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est un avantage.

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation qui sera suivi d’un entretien avec les compétences.

Avis spécial

La durée du rendez-vous est soumise à la disponibilité des fonds. La durée initiale est de six mois à compter de février 2019. 
Les candidats ne devraient avoir aucune possibilité de nomination pour une durée déterminée après la fin de cette affectation temporaire. Si le candidat sélectionné est un membre du personnel interne du Secrétariat de l’ONU, la sélection sera enregistrée comme une affectation temporaire. 
Après la nomination temporaire initiale, des nominations nouvelles ou successives peuvent être accordées pour service dans le même bureau ou dans un autre bureau autant de fois que nécessaire pour une durée quelconque, à condition que la durée du service ne dépasse pas la période de 364 jours calendaires. .
En cas de cessation de service, y compris, sans toutefois s’y limiter, l’expiration, la cessation ou la démission d’une nomination à durée déterminée, permanente ou permanente, un ancien agent ne pourra pas être réintégré sur la base d’une nomination temporaire. une période de 31 jours après la séparation. En cas de cessation de service à la retraite, un ancien membre du personnel ne pourra pas être réintégré dans ses fonctions pour une période de trois mois à compter de la cessation de service. Cela s’applique également, mutatis mutandis, au membre du personnel ancien ou actuel qui a exercé ou a été nommé dans une autre entité appliquant le Statut et Règlement du personnel de l’Organisation des Nations Unies et qui postule un poste temporaire au Secrétariat.
Un membre du personnel actuel qui occupe un poste à durée déterminée, permanente ou permanente peut postuler à des postes temporaires d’un niveau au-dessus de son grade actuel. Toutefois, un membre du personnel actuel qui occupe un poste de niveau G-6 ou G-7 peut également postuler à des postes temporaires de la catégorie des administrateurs, y compris ceux de la classe P-3, à condition de satisfaire à toutes les conditions requises et aux autres critères d’obtention du poste. position.
Les membres du personnel titulaires d’un engagement temporaire sont considérés comme des candidats externes lorsqu’ils postulent à d’autres postes et peuvent postuler à d’autres postes temporaires à n’importe quel niveau, sous réserve de la section 5.7 ci-dessous et de la règle 4.16 b) ii) du personnel. Par conséquent, un fonctionnaire titulaire d’un engagement temporaire dans la catégorie des services généraux ou dans des catégories apparentées ne peut postuler que pour des postes dans ces catégories. Pour des informations complètes sur les conditions à remplir, se reporter à la section 5 du document ST / AI / 2010 / 4Rev.1 sur les nominations temporaires. Dans sa résolution 66/234,
Bien que cette affectation temporaire puisse offrir au candidat retenu une nouvelle expérience de travail, la sélection pour ce poste est limitée dans le temps et n’a aucune incidence sur le poste à pourvoir. Un candidat externe sélectionné pour ce poste est lié par les conditions prévalant dans le système de sélection du personnel en vertu des documents ST / AI / 2010/3, tels que modifiés, et ST / AI / 2010/4 / Rev.1. Un membre du personnel titulaire d’un engagement temporaire recruté dans les catégories des administrateurs et des rangs supérieurs, et engagé dans un poste autorisé pour un an ou plus, ne peut postuler ni être nommé de nouveau à son poste actuel dans les six mois suivant sa nomination. fin de son service actuel.
L’expression «candidats internes» désigne les membres du personnel recrutés après un concours au titre de la règle 4.16 du personnel ou après avis d’un organe central de contrôle au titre de la règle 4.15 du personnel. 
Pour plus de détails sur l’administration des rendez-vous temporaires, voir le document ST / AI / 2010/4 / Rev.1. Pour des informations sur les indemnités de poste spéciales, voir le document ST / AI / 1999/17. Le Statut du personnel, le Règlement du personnel et les textes administratifs régissant les nominations aux postes du personnel peuvent être consultés à l’adresse suivante: http://www.un.org/hr_handbook/English.

Veuillez noter que les candidats devront satisfaire aux exigences de l’article 101, paragraphe 3, de la Charte, ainsi qu’aux exigences du poste. L’Organisation des Nations Unies s’engage à respecter les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité pour toutes ses ressources humaines, y compris, mais sans s’y limiter, le respect des droits de l’homme internationaux et du droit humanitaire. Les candidats peuvent être soumis à un filtrage par rapport à ces normes, y compris, sans toutefois s’y limiter, s’ils ont commis ou sont présumés avoir commis des infractions pénales et / ou des violations du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire.

Considérations des Nations Unies

Selon l’article 101, paragraphe 3, de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité de garantir les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi aux Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, du droit international humanitaire, de l’exploitation ou des abus sexuels, ou des crimes autres que des infractions mineures au code de la route ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqués dans la commission de l’un de ces actes. L’expression «exploitation sexuelle» désigne tout abus réel ou tentative d’abus d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, sans toutefois s’y limiter, le fait de réaliser des profits monétaires, socialement ou politiquement de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme «abus sexuel» désigne l’intrusion physique réelle ou menacée de nature sexuelle, que ce soit par la force, dans des conditions inéquitables ou coercitives.
L’importance de recruter le personnel sur une base géographique aussi large que possible sera dûment prise en compte. L’Organisation des Nations Unies n’impose aucune restriction quant à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer, à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité, au sein de ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur. 
Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne Inspira. Pour obtenir des conseils plus détaillés, les candidats peuvent consulter le manuel du candidat, accessible en cliquant sur l’hyperlien «Manuals» (manuels) dans le coin supérieur droit de la page d’accueil du titulaire de compte Inspira.
L’évaluation des candidats se fera sur la base des informations fournies dans la candidature, sur la base des critères d’évaluation de l’emploi et des législations internes des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, les Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications, conformément aux instructions fournies dans Inspira, pour être pris en compte pour le poste actuel. Aucune modification, ajout, suppression, révision ou modification ne sera apportée aux demandes soumises. Les candidats qui sont sérieusement pris en compte pour la sélection seront soumis à une vérification des références afin de vérifier les informations fournies dans la candidature.
Les offres d’emploi publiées sur le portail Carrières seront supprimées à 23 h 59 (heure de New York) à la date limite.

Pas de frais

Les Nations Unies ne perçoivent aucune redevance à aucun stade du processus de recrutement (candidature, réunion d’interview, traitement ou formation). L’ONU NE SE CONCERNE PAS AVEC DES INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.

APPLIQUER MAINTENANT 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici