Tchad : L’ ARCEP impose une sanction de plus de 8 milliards FCFA aux opérateurs de télécoms

0
Tchad : ARCEP impose une sanction de plus de 8 milliards FCFA aux opérateurs de télécoms

L’ Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des postes (ARCEP)  vient d’imposer  une sanction de plus de 8 milliards FCFA aux opérateurs de télécoms.

Les usagers de téléphonie mobile au Tchad se plaignent de la qualité du service offerte par les opérateurs. Perturbation des réseaux et coût excessif du forfait internet, tels sont les manquements que dénoncent les abonnés de ces opérateurs.
Lors du forum sur la gouvernance de l’internet en Afrique tenu en 2019 à N’Djamena, le président tchadien Idriss Déby Into avait déclaré : “j’attends à ce que le coût d’internet au Tchad soit le moins élevé de la sous-région tout en veillant à l’amélioration de la qualité de service fournie aux usagers”.
Un an après cette instruction, trois opérateurs de téléphonie mobile installés au Tchad, notamment Airtel, Tigo et Salam n’ont pas toujours amélioré la qualité de leur service. Les usagers se plaignent, entre autres, du faible signal du réseau, du coup des données, de la messagerie… pour ne citer que ceux-là. Certains abonnés estiment que rien n’a changé.
“Après avoir vécu un temps à l’extérieur du pays je trouve que le coût d’internet du Tchad est très cher par rapport au réseau extérieur par exemple avec 500fcfa, on peut avoir 1 giga pour se connecter pendant 10 jours. Mais au Tchad c’est tout à fait le contraire”, a déclaré une internaute.
Source : VOA 

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici