Orange envisage un partenariat avec Bharti Airtel

0
Orange envisage un partenariat avec Bharti Airtel
Orange_Airtel

L’opérateur Télécom Orange a envisagé de créer  un partenariat stratégique avec  son concurrent indien Bharti Airtel pour fusionner leurs activités en Afrique, rapporte le site internet BFMTV.

L’objectif était de consolider les positions d’Orange, présent dans les pays francophones comme le Sénégal, la Côte d’Ivoire, l’Egypte ou le Maroc, et de Bharti Airtel, présent en Afrique anglophone au Nigeria, en Tanzanie et Kenya. Pour créer à la fin de cette opération un groupe flirtant avec les 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires en Afrique, Orange y réalisant 6 milliards d’euros et son concurrent indien 3,5 milliards.

Pour matérialiser cette ambition, les deux opérateurs ont examiné l’année dernière l’implémentation de cette stratégie sous deux angles :

Le premier consistait en un rachat par Orange des activités africaines d’Airtel qui sont cotées à la bourse de Londres. Pour éviter de sortir du cash, environ 6 milliards d’euros, Orange aurait payé l’Indien Bharti Airtel en actions, le faisant entrer à son capital à hauteur de 10%. Son président, Sunil Mittal, bénéficiant aussi d’un siège au conseil d’administration d’Orange. Cette option a vite été abandonnée.

« L’Etat n’aurait jamais accepté l’entrée d’un actionnaire indien au capital, explique une source proche d’Orange. Et le cours de l’action, très bas, n’aide pas à les convaincre ».

Le second angle visait à l’inverse, qu’Orange apporte ses activités africaines à Airtel Africa et en prenne le contrôle avec 60% de son capital.

La participation de l’Indien serait ainsi passée de 56% à 20%. Ce scénario, préféré au premier, avait le mérite d’éviter de faire entrer Bharti chez Orange. Il avait surtout l’avantage d’introduire en Bourse les activités africaines d’Orange à la faveur d’une acquisition de taille. Ensuite, la direction d’Orange, voulait rapatrier à la Bourse de Paris la nouvelle filiale alors qu’Airtel Africa est cotée à Londres.

L’opérateur de télécoms Indien Bharti Airtel, figure aujourd’hui parmi les 4  opérateurs de téléphonie mobile en termes nombre d’abonnés dans le monde. Il est présent dans 17 pays d’Afrique, notamment en Sierra Leone, Seychelles, au Burkina Faso, en République du Congo, au Gabon, au Ghana, au Kenya, à Madagascar, au Malawi, au Nigeria, Rwanda, etc.

Orange, qui est présent dans 18 pays africains francophones, avait déjà racheté en 2016, les filiales de Bharti Airtel en Sierra Leone et au Burkina Faso.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here