L’Autorité Nationale des Communications  du Ghana (NCA) réfute les allégations sur  la cession de Vodafone Ghana à Telecel.

0

Dans un communiqué publié ce mardi 2 août, l’Autorité Nationale des Communications du Ghana (NCA) réfute les allégations des médias relatives à la cession de Vodafone Ghana à Telecel.

Dans ce communiqué, l’Autorité nationale des Communications (NCA) déclare avoir pris note de certains articles de presse faisant état d’un blocage de la vente de Vodafone Ghana au groupe Telecel par le ministère de la Communication et de la Numérisation (MoCD). Toutes fois, la NCA indique avoir reçu, au mois de janvier 2022, une demande de transfert de 70% des actions majoritaires du Ghana Telecommunication company limited (Vodafone Ghana) de Vodafone International Holdings BV au groupe Telecel.

« Conformément à la procédure régulière, l’Autorité Nationale des Communications a évalué la candidature selon divers critères et a engagé à la fois Vodafone et Telecel Group. Après un examen et une évaluation réglementaires critiques, la NCA a conclu que la demande n’atteignait pas le seuil réglementaire d’octroi ». Précise le communiqué de la NCA.

L’on se rappelle que Vodafone Group Plc, a récemment annoncé son intention de céder ces 70% de part d’action qu’il détient dans Vodafone Ghana à Telecel Group.

 

Voir aussi :

Ghana : Vodafone Group Plc envisage la cession de ces actions à Telecel Group

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here