Justice : Huawei en procès contre Verizon

0

Huawei a intenté un procès en justice pour violation de brevets contre Verizon, une entreprise américaine spécialisée dans les télécommunications. Le géant chinois estime que Verizon utilise et déploie des technologies protégées par des brevets.

L’entreprise chinoise estime avoir dépensé environ 70 milliards de dollars (63 milliards d’euros) en R&D au cours des dix dernières années, dont 15 milliards (13,6 milliards d’euros) uniquement en 2018. Les brevets sont d’une importance capitale pour l’entreprise chinoise, qui en aurait déposé pas moins de 80 000 à travers le monde, dont 10 000 aux États-Unis.
Huawei estime que Verizon a largement profité de cette situation et qu’il est temps que cela cesse. Le géant chinois met en place des collaborations avec les entreprises qui souhaitent utiliser ses technologies, par le biais de licences, pour éviter ce genre de scandale. Huawei affirme avoir reçu 1,4 milliard de dollars en droits de licence sur ses différents brevets depuis 2015. Pour Song Liuping, directeur juridique chez Huawei : “les produits et services proposés par Verizon bénéficient d’une technologie brevetée par Huawei et développée dans nos laboratoires au cours de nombreuses années de recherche et développement”.
Un procès qui se déroule dans un contexte particulier : les États-Unis mènent une campagne acharnée pour tenter de discréditer Huawei auprès des alliés européens. L’administration Trump prétend que le géant chinois pourrait représenter une menace pour la sécurité nationale des pays qui lui permettraient d’avoir accès à son réseau. Dans le cadre de cette affaire pour violation des brevets, Song Liuping ajoute que :
“Depuis des années maintenant, nous avons négocié avec succès des accords de licence de brevet avec de nombreuses entreprises. Malheureusement, lorsqu’aucun accord ne peut être conclu, nous n’avons pas d’autre choix que de recourir à un procès. C’est une pratique courante dans l’industrie. Huawei demande simplement que Verizon respecte l’investissement de Huawei dans la recherche et le développement en payant pour l’utilisation de nos brevets ou en s’abstenant de les utiliser dans ses produits et services”.

 

Source: siecledigital

 

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici