Huawei engage des poursuites contre les USA

0

Le géant chinois des télécoms Huawei a annoncé qu’il portait plainte contre les Etats-Unis pour l’interdiction de l’achat et le déploiement des technologies mobiles 5G sur le sol américain, ouvrant ainsi une bataille judiciaire face aux accusations d’espionnage.

Dans une conférence de presse organisé ce jeudi 7 mars, le président tournant de Huawei Guo Ping a déclaré  “Le Congrès américain n’a jamais pu fournir la moindre preuve pour justifier ses restrictions visant les produits Huawei. Nous sommes contraints de prendre cette action en justice en dernier recours”.

Au cours de cette conférence, Huawei a déclaré qu’il a porté plainte devant un tribunal fédéral du Texas pour contester un ajout au National Defense Authorization Act (NDAA), la loi sur la défense nationale adoptée l’an dernier.

Guo Ping accuse également les américains d’avoir pirater les serveurs de l’entreprise et d’avoir volé les mails.

Il est a rappelé que les relations entre Huawei et les américains ont commencées à se détériorer depuis le mois d’août 2018, période à laquelle les américains avaient interdit le géant des télécoms dans le déploiement la technologie 5G sur le sol américain et multiplier les pressions sur ses alliés européens pour qu’ils excluent Huawei de leurs futurs réseaux  5G par crainte d’espionnage au profit du gouvernement Chinois.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici