Ethio Telecom présente des résultats financiers remarquables  pour le premier semestre 2020

0
Ethio Telecom présente des résultats financiers remarquables  pour le premier semestre 2020
Le seul opérateur de télécommunications éthiopien, Ethio Telecom, a affiché des résultats financiers remarquables  pour le premier semestre 2020, alors que la société a vu la demande augmenter pendant la pandémie mondiale de Covid-19.
Ethio Telecom a enregistré un chiffre d’affaires de 1,35 milliard de dollars (47,7 milliards ETB), qui a dépassé l’objectif de 105 pour cent de revenus pour la période précédente.
Ethio Telecom a également réussi à lever 147,7 millions de dollars auprès des entreprises internationales, ce qui représente 107% de ses objectifs en matière de devises étrangères, soit une augmentation de 50% par rapport à l’année budgétaire précédente.
“Cette réalisation est rendue possible grâce aux nouvelles solutions commerciales et techniques déployées pour prévenir la fraude télécom en établissant des collaborations avec nos partenaires internationaux de manière cohérente et d’une manière qui garantit un bénéfice mutuel”, a déclaré un porte-parole d’Ethio Telecom.
Les services vocaux mobiles représentaient 49% du chiffre d’affaires total, selon le rapport de la société, tandis que les données et Internet représentaient 29%.
Les revenus restants provenaient des parts des entreprises internationales (9%), des services à valeur ajoutée (9,4%), les 3,6% restants provenant d’autres sources.
Le mois dernier, l’organisme de réglementation des télécommunications du pays a confirmé qu’il avait reçu des manifestations d’intérêt (EOI) de 12 entreprises, dont neuf opérateurs de télécommunications internationaux, pour deux licences de télécommunications qui devaient être vendues aux enchères par le gouvernement.
L’Autorité éthiopienne des communications a indiqué qu’elle avait reçu des déclarations d’intérêt de certains des plus grands opérateurs de télécommunications du monde, notamment Global Partnership for Ethiopia (un consortium d’opérateurs de télécommunications composé de Vodafone, Vodacom et Safaricom), Etisalat, Axian, MTN, Orange, Saudi Telecom Company , Telkom SA, Liquid Telecom, Snail Mobile et les deux opérateurs non télécoms, Kandu Global Telecommunications et Electromecha International Projects.
Le gouvernement éthiopien est sur le point de vendre aux enchères deux licences de 15 ans à des opérateurs de réseaux mobiles potentiels pour fournir des services dans tout le pays. Les licences devraient générer plus d’un milliard de dollars de revenus pour le gouvernement.

 

Source : commsmea 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici