Bénin: un journaliste condamné à 18 mois de prison ferme pour des posts sur les réseaux sociaux

0

Le journaliste béninois Ignace Sossou, du site internet Bénin Web TV, a été condamné, mardi 24 décembre à 18 mois de prison ferme et 200.000f CFA d’amende suite à des publications sur les réseaux sociaux.

Il est accusé par le procureur d’’avoir sortis de leur contexte des propos qu’il a tenus lors d’un atelier organisé par Canal France International à Cotonou, sur « l’infox », à travers des posts sur les réseaux sociaux
La veille de son arrestation, le journaliste avait posté sur ses pages Facebook et Twitter des propos attribués au procureur de la République Mario Metonou, intervenant lors d’une conférence organisée à Cotonou par l’agence française de développement média (CFI) pour débattre des « fake news ».
Les propos relayés critiquaient l’attitude du pouvoir béninois vis-à-vis de la liberté d’expression. « La coupure d’Internet le jour du scrutin (législatif) du 28 avril est un aveu de faiblesse des gouvernants », aurait notamment déclaré le procureur, qui n’a pas publié de démenti par la suite.
Le Benin vient de perdre 12 places dans le dernier classement international de la liberté de la presse, publié par Reporters Sans Frontières (RSF) début décembre. Il est tombé de la 84e place à la 96ème  place (sur 180 pays) et l’instance d’observation internationale argumente cette descente en flèche par le fait que, « depuis l’accession au pouvoir en 2016 du président Patrice Talon, les activités de l’opposition sont très peu couvertes par la télévision d’Etat, et les médias sont sous étroite surveillance. Des notes de cadragedéfinissant des angles de traitement relevant très largement de la communication pro-gouvernementale sont envoyées aux rédactions après certains conseils des ministres. La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication reste dirigée par un homme condamné par la justice pour son excès de zèle après plusieurs fermetures arbitraires de médias»,  note le journal lemonde.fr

Source : tic-guinee & france24 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here