Afrique du Sud : les infrastructures de Vodacom incendiées et vandalisées

0
Afrique du Sud : les infrastructures de Vodacom incendiés et vandalisés

Les théories du complot liant COVID-19 à la 5G ont repris en Afrique du Sud.  Les infrastructures de l’opérateur Sud Africain Vodacom  viennent d’être vandalisées et incendiées dans la province du KwaZulu-Natal (KZN) par ceux qui croient à la théorie absurde.

Selon les informations recueillit par le site connectingafrica, Vodacom a des preuves sur l’incendie de son infrastructure, y compris les sites 5G affectés dans le KZN et affirme que  ces attaques ont été perpétrés par des individus qui propagent des informations sur les plates-formes de médias sociaux, reliant 5G et COVID.
« La méthode utilisée dans cette série d’attaque consiste à brûler les infrastructures, pénétrer à l’intérieur des sites pour voler les batteries et du cuivre a déclaré le porte-parole de Vodacom, Byron Kennedy .
Vodacom n’a pas donné le nombre de pylônes vandalisés, ni le nombre de site 5G incriminés, par compte, Kennedy confirme que sur l’infrastructure réseau endommagée cette semaine, un site 5G avait été affecté.
Voir aussi : Hollande, des Pylônes de Télécoms vandalisés par des manifestants anti-5G

 

 

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici