Orange Bank en faillite

0
Orange Bank en faillite

Orange Bank, la banque en ligne française filiale de l’opérateur français Orange et de l’assureur   français Groupama, affichent  dernièrement une baisse de performance.

Après trois ans d’existence, Orange Bank détient 825 000 Clients et a totalisé entre janvier 2020 et Janvier 2021, une perte de 643 000 millions d’euros (Journal le monde), avec une recapitalisation  à trois reprises pendant cette période.

Face à cette situation, les deux actionnaires ne partagent plus les mêmes objectifs, et Groupama qui détiendrait 22%, demande à arrêter les frais et décide de se retirer de la néobanque. L’opérateur télécoms Orange pour sa part serait à la recherche d’un repreneur pour acquérir les parts de Groupama.

« Soyons clairs, nous ne souhaitons pas vendre Orange Bank qui reste un projet stratégique pour Orange. Nous constatons que depuis plusieurs mois notre partenaire Groupama s’est mis en retrait d’Orange Bank, il n’a d’ailleurs pas souhaité souscrire à la dernière augmentation de capital de la banque en 2020, ce qui a dilué sa participation, passée de 35% à 22%. Nous y voyons un signe mais c’est à eux de se positionner. Nous avons donc commencé à chercher un nouveau partenaire, pour éventuellement remplacer Groupama, afin d’accompagner la deuxième phase de développement d’Orange Bank et son développement en Europe et en Afrique. Si nous ne trouvons pas de nouveau partenaire, nous continuerons l’aventure seul ». A déclarer Stéphane Richard dans le journal Lefigaro.

En 2014, le projet d’Orange Bank était un  élément important du  programme  reconduction de Stéphane Richard.  à la tête du groupe Orange.

D’après les  quotidiens Le Canard Enchaîné et LesEchos , plusieurs établissements bancaires français pourraient être intéressés : BNP Paribas, le Crédit Agricole et Société Générale. Les trois établissements possèdent leur propre offre bancaire en ligne, à savoir Hello bank!, BforBank et Boursorama Banque, respectivement.

Selon les informations recueillis dans le journal LesEchos, Orange aurait mandaté la banque d’affaire Barclays pour mener l’affaire de reprise, et la banque espagnole Santander pourrait aussi être intéressée.

Il est à rappeler que le 23 juillet 2020, Orange en partenariat avec NSIA, le groupe ivoirien de banques et assurances ont effectué le lancement Orange Bank Africa (OBA), la filiale de services à Abidjan en côte d’ivoire.

Dans son plan de développement, Orange compte déployer OBA partout où il est installé en Afrique.  Selon le calendrier, en 2021, l’opérateur compte effectuer le lancement des activités commerciales d’OBA au troisième trimestre 2021 au Sénégal, ensuite le Burkina et le Mali au quatrième trimestre.

Espérons que les paris seront gagnés Orange Bank Afrique.

Abdoulaye BAH

 

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here