Opportunité d’emploi : West African Power Pool (WAPP) de la CEDEAO recrute un ingénieur contrats et un superviseur des lignes de transmission

0
West African Power Pool (WAPP)

Titre/Fonction : Ingénieur Contrats et un superviseur des lignes de transmission

Lieu d’affectation : Kebbi, Nigéria

Date limite : 29/07/2022

 

POSTE 1 : Ingénieur Contrats 

  • Expérience :  5 ans

  • Lieu d’affectation :  Kebbi

Contexte du projet

  • Le West African Power Pool (WAPP) est une institution spécialisée de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Il regroupe 14 pays de la communauté économique régionale.

  • L’EEEOA est constituée d’entreprises publiques et privées impliquées dans la production, le transport et la distribution d’énergie électrique en Afrique de l’Ouest.

  • Le projet Dorsale Nord 330 kV consiste en la construction d’une ligne de transmission 330 kV sur une longueur d’environ 875 km entre Birnin-Kebbi au Nigeria et Ouagadougou au Burkina Faso, en passant par la région de Niamey au Niger.

  • Le projet relie également le Bénin, dans la région de Malanville, à travers le Niger. Le projet est cofinancé par la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l’Agence française de développement, l’Union européenne et le gouvernement du Nigeria.

  • Compte tenu de la dimension régionale du projet, et afin d’améliorer sa coordination, les Ministres de l’Energie des pays de la Dorsale Nord ont convenu de mettre en place un cadre institutionnel qui prévoit la création d’une Unité de Gestion du Projet (UGP) pour assister, entre autres choses, dans le développement et la mise en œuvre physique du projet.

  • L’UGP se compose d’une unité centrale basée à Abuja, au Nigeria et aura également des bureaux locaux dans chacun des pays impliqués dans le projet.

  • L’UGP du Projet (Unité Centrale et Bureaux Pays) est appuyée par un Ingénieur Consultant recruté principalement pour assurer la supervision des travaux de construction entrepris par les Entreprises.

Description de l’emploi

  • Relevant du coordinateur national, l’ingénieur des contrats sera responsable du suivi de la mise en œuvre des obligations contractuelles par les entreprises adjudicataires des contrats de construction dans le pays de sa juridiction.

  • Il/elle aura également une relation fonctionnelle avec le Coordonnateur Technique Supérieur de l’UGP centrale.

Tâches et responsabilités
Les principales responsabilités de l’ingénieur des contrats sont les suivantes :

  • Mettre en place et assurer la gestion efficace des systèmes de suivi de la qualité et des progrès en ce qui concerne les aspects contractuels du projet entrepris dans le pays et fournir des rapports périodiques ou complets sur les déviations et les tendances identifiées ;

  • Veiller à ce que tout le personnel déployé sur les chantiers de construction dans le pays connaisse les termes des contrats exécutés pour le compte du projet ;

  • Veiller à ce que les entreprises adjudicataires respectent à la fois les termes techniques et juridiques de leurs contrats ;

  • identifier les risques qui pourraient affecter le déroulement normal des travaux ou impacter les contrats et proposer des mesures d’atténuation lors de l’exécution des contrats attribués dans le cadre des activités du Projet dans le pays ;

  • Participer à l’instruction des réclamations, des demandes de modification, à l’évaluation des travaux en cours et à l’établissement d’une liste des réserves et défauts lors des opérations de réception (parachèvement, réception opérationnelle, réception définitive) ;

  • Suivre les évolutions législatives et réglementaires du pays et informer la Direction des Achats des éventuels ajustements des contrats ;

  • S’assurer que tous les délais et conditions stipulés dans les contrats sont respectés (ex. paiements et expéditions);

  • Participer aux réunions périodiques de coordination de chantier entre les entrepreneurs et l’ingénieur-conseil ;

  • Contresigner les pièces jointes avec les représentants des Entrepreneurs et l’Ingénieur Conseil ;

  • Veiller au respect du calendrier et des coûts de mise en œuvre du projet dans le pays ;

  • Maintenir un système de classement physique et numérique organisé pour le suivi des chantiers de construction ;

  • Soumettre des rapports d’avancement périodiques à la direction locale de l’UGP, y compris les défis rencontrés et les problèmes en suspens ;

  • Assurer la coordination administrative de toute l’équipe du Bureau Pays du Projet Dorsale Nord (missions, congés, évaluation du personnel en collaboration avec les unités sectorielles de l’UGP centrale, gestion de la flotte, etc.) ;

  • Coordonner avec les autres agences et départements gouvernementaux, les mesures d’hygiène, de sécurité et de santé requises pour toutes les activités du projet ;

  • Assurer la gestion technique et la coordination des interfaces entre les projets nationaux et le Projet Dorsale Nord.

Profil

  • Être titulaire au minimum d’un Diplôme Universitaire (BAC+5 minimum) dans le domaine du Génie Electrique, Mécanique, Civil ou domaines connexes ;

  • Avoir une expérience professionnelle post-qualification de cinq (05) ans minimum dans la gestion d’un marché de grands travaux ;

  • Doit avoir géré un minimum de deux projets de lignes de transport à haute tension ou deux projets de postes de transformation HT;

  • Démontrer une bonne connaissance des réglementations et procédures pertinentes des bailleurs de fonds internationaux (Banque mondiale, BAD, AFD, Union européenne et autres), notamment en matière de passation des marchés. Démontrer, à cet égard, une bonne maîtrise des contrats types de ces bailleurs ;

  • Doit travailler actuellement avec la compagnie nationale d’électricité du pays.

  • Avoir une bonne maîtrise de l’utilisation des logiciels informatiques de base (MS Word, MS Excel, MS Outlook, PowerPoint…) et de l’utilisation d’Internet.

  • Démontrer une expérience en gestion administrative et humaine

Aptitudes et compétences:

  • Excellent sens de l’organisation avec capacité à travailler en équipe et sous pression;

  • Faire preuve d’intégrité et d’une excellente éthique de travail;

  • Avoir la capacité d’assurer un encadrement efficace.

Langue:

  • Une exigence majeure pour ce poste est la maîtrise de l’anglais.

Durée:

  • La durée de la mission sera de 24 mois avec une période probatoire de six (06) mois. Le candidat retenu sera mis en attente pendant la phase de mise en œuvre du projet et travaillera avec la Société nationale d’électricité pendant une période d’au moins deux (2) ans pour assurer un transfert sans heurt de l’infrastructure après la mise en service.

Obligations de déclaration :

  • L’Ingénieur des Contrats sera tenu de préparer un rapport d’activité à la fin de chaque mois pour soumission au Coordonnateur Pays de l’Unité de Gestion du Projet.

  • Il / elle contribuera également à la préparation des rapports trimestriels et annuels des activités du projet ainsi qu’à la préparation de rapports détaillés pour résoudre les problèmes spécifiques qui surviennent lors de l’exécution du contrat en tant que de besoin.

Contrainte liée au poste :

  • Travailler sous pression.

Cliquez ici pour postuler

 

POSTE 2 : Superviseur de lignes de transmission

  • Expérience :  5 ans

  • Lieu d’affectation :  Kebbi

Contexte du projet

Le projet Dorsale Nord 330 kV consiste en la construction d’une ligne de transmission 330 kV sur une longueur d’environ 875 km entre Birnin-Kebbi au Nigeria et Ouagadougou au Burkina Faso, en passant par la région de Niamey au Niger. Le projet relie également le Bénin, dans la région de Malanville, à travers le Niger. Le projet est cofinancé par la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l’Agence française de développement, l’Union européenne et le gouvernement du Nigeria.

Compte tenu de la dimension régionale du projet, et afin d’améliorer sa coordination, les Ministres de l’Energie des pays de la Dorsale Nord ont convenu de mettre en place un cadre institutionnel qui prévoit la création d’une Unité de Gestion du Projet (UGP) pour assister, entre autres choses, dans le développement et la mise en œuvre physique du projet. L’UGP se compose d’une unité centrale basée à Abuja, au Nigeria et aura également des bureaux locaux dans chacun des pays impliqués dans le projet.

L’UGP du Projet (Unité Centrale et Bureaux Pays) est appuyée par un Ingénieur Consultant recruté principalement pour assurer la supervision des travaux de construction entrepris par les Entreprises.

Description de l’emploi

  • Sous la supervision directe de l’Ingénieur des Contrats de l’UGP locale, le Superviseur de la Ligne de Transport sera chargé de travailler en étroite collaboration avec l’Ingénieur Conseil du Maître d’Ouvrage et la Société Nationale d’Electricité, afin de superviser et d’assurer l’exécution des tâches dans le cadre du projet de construction de lignes à haute tension à entreprendre par les Entreprises recrutées à cet effet.

  • Le Superviseur aura également une relation fonctionnelle avec l’équipe technique de l’UGP centrale.

Devoirs et responsabilités

  • Le superviseur de la ligne de transmission sera responsable de la supervision quotidienne des entrepreneurs EPC en coordination avec l’ingénieur-conseil. Il / elle préparera des rapports d’avancement pour le bureau de pays, avec copie au siège de l’UGP, ainsi que le suivi du calendrier d’exécution des travaux. Il/elle sera en contact permanent avec la Société Nationale d’Electricité pour assurer la coordination technique des travaux.

  • Il/elle exécutera ses tâches conformément aux contrats signés avec les entreprises de construction sur la base des normes internationales et des bailleurs de fonds, à savoir la Banque mondiale, la BAD, l’AFD et l’UE.

Les tâches spécifiques comprennent :

  • Préparer des rapports d’avancement sur l’exécution des travaux, conformément à la fréquence requise ;

  • Veiller à ce que la mise en œuvre du projet soit conforme aux spécifications contractuelles et aux normes internationales applicables ;

  • S’assurer que le calendrier du projet est respecté dans l’exécution des travaux de construction ;

  • Aider à la préparation, à l’organisation et à la conduite des réunions de chantier avec les parties prenantes du projet ;

  • Participer à la validation de la nature du sol pour les fondations des pylônes ;

  • Participer aux tests et mesures électriques sur la ligne ainsi qu’à la mise en service;

  • Coordonner les interfaces entre les entrepreneurs ;

  • Coordonner les interfaces avec la Société Nationale d’Electricité ou toute autre partie impliquée ;

  • Contrôler la qualité et la quantité des articles d’alimentation en ligne et des pièces de rechange ;

  • Recueillir toutes les informations pertinentes sur la construction, anticiper et identifier les problèmes et les risques pouvant survenir et recommander les actions nécessaires ;

  • Évaluer et conseiller sur toutes les justifications ou réclamations de variations techniques proposées ;

  • Comprendre les enjeux environnementaux lors de l’exécution des projets et conseiller les firmes sur le respect des devis;

  • Répondre efficacement à toute autre tâche qui lui est confiée par le responsable des contrats ou l’équipe technique centrale de l’UGP.

Profil
Le superviseur de la ligne de transport doit :

  • Avoir un minimum de diplôme en génie électrique, électromécanique ou dans un domaine connexe;

  • Avoir au moins 5 ans d’expérience avérée dans la maintenance des lignes de transmission à haute tension (HT) ou avoir une expérience avérée dans un (01) projet de construction de ligne de transmission HT ;

  • Avoir une connaissance et une compréhension approfondies de l’ingénierie des lignes de transmission HT, y compris des conducteurs, des isolateurs, des structures et des fondations ;

  • Avoir une bonne connaissance du génie civil en lien avec les lignes de transmission;

  • Avoir une bonne connaissance et compréhension de la topographie et des systèmes d’information géographique (SIG);

  • Doit travailler actuellement avec la compagnie nationale d’électricité du pays ;

  • Avoir une expérience pratique des logiciels de planification et de suivi de projets tels que MS-Project/Excel.

Aptitudes et compétences:

  • Excellentes compétences en planification et en gestion de projet;

  • Capacité à gérer le travail avec peu ou pas de supervision ;

  • Haut niveau d’initiative et capacité à travailler avec peu ou pas de supervision ;

  • Capacité d’interagir et de communiquer efficacement avec les entrepreneurs et les autres parties impliquées dans le projet.

Langue:

  • Le superviseur de la ligne de transmission doit parler couramment l’anglais.

Durée:

  • La durée du contrat est de 24 mois avec une période d’essai de six mois. Le candidat retenu sera mis en attente pendant la phase d’exécution du projet et devra s’engager auprès de la Société Nationale d’Electricité pendant une période d’au moins 2 ans pour assurer l’exploitation et/ou la maintenance de l’infrastructure après la mise en service.

Exigences en matière de rapports :

  • Le superviseur de la ligne de transmission devra soumettre des rapports hebdomadaires de mise en œuvre et d’avancement, ainsi que des rapports de projet mensuels et trimestriels.

  • Ces rapports comprendront des informations, des tableaux d’avancement, des mises à jour du calendrier, l’identification de la qualité, de la sécurité et des risques du projet et des travaux en attente et prévus.

Contrainte liée au poste :

  • Nombreux déplacements dans les zones du projet.

Cliquez ici pour postuler

A prospos de West African Power Pool (WAPP)

Le West African Power Pool (WAPP) a été créé par Décision A/DEC.5/12/99 du Vingt-deuxième Sommet de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. Par Décision A/DEC.18/01/06, le Vingt-neuvième Sommet de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO tenu à Niamey, a adopté les Statuts d’organisation et de fonctionnement de l’EEEOA.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here