Offres d’emploi : Spécialiste en énergies renouvelables

0
Offres d'emploi : Spécialiste en énergies renouvelables
Banque Africaine de Developpement

Spécialiste principal en énergies renouvelables

Lieu d’affectation : Ouagadougou, Burkina Faso

Position Grade: PL4

Numéro de référence : 50104474

Date limite : 20-jan-2022

Context 

La Vice-présidence chargée de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte est un complexe sectoriel axé sur l’objectif prioritaire « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie » des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque. Le Complexe vise à : i) élaborer les politiques et les stratégies dans ce domaine ; ii) fournir une solide expertise technique sectorielle aux régions, en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées pour leur expertise dans les transactions complexes ; iii) mettre au point de nouveaux instruments de financement ; iv) être le portevoix de la Banque, en la représentant auprès des parties prenantes externes sur tous les aspects liés à l’objectif « Éclairer l’Afrique et l’alimenter en énergie ». Le Complexe mettra l’accent sur les domaines que sont les systèmes d’énergie, la politique et la réglementation, les énergies renouvelables, le climat et la croissance verte.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :

Le Département des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique a pour objectif global de promouvoir le développement des énergies renouvelables — tant à grande qu’à petite échelle — et l’efficacité énergétique avec les solutions de cuisson propres. Plus précisément, le département a pour mission de : i) faire office de guichet unique/plaque tournante pour les programmes/projets d’énergies renouvelables, d’efficacité énergétique et de cuisson propre ; ii) se concentrer sur la « promotion du développement des marchés » en mettant l’accent sur le développement de nouvelles approches ou de nouveaux domaines (par exemple, des programmes de mini-réseaux, des fonds spécifiques à un thème ou à un pays) et jouer un rôle de premier plan dans l’établissement de programmes spécifiques à une région ou à un pays ; iii) mobiliser des ressources concessionnelles dans le cadre de la structuration de solutions de financement mixte pour les projets et les programmes. Le Département abrite également le groupe de travail chargé de l’initiative « Desert to Power » (DtP). L’initiative DtP vise à accélérer le développement économique de la région du Sahel par le déploiement des technologies solaires à grande échelle. Plus précisément, elle se propose de fournir de l’électricité à 16 millions de personnes en réseau et 90 millions hors réseau et de renforcer la capacité de production d’énergie solaire à hauteur de 10 GW par des interventions mixtes, publiques et privées. L’initiative couvre 11 pays (Burkina Faso, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad, Soudan). Dans un premier temps, la priorité sera accordée aux pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie et Niger). L’initiative DtP a pour objectif de définir et de mettre en œuvre un programme d’électrification axé sur la production d’énergie solaire, à travers notamment l’extension de l’accès au réseau électrique et aux mini-réseaux électriques pour les ménages et l’infrastructure sociale et économique et la promotion des utilisations productives de l’énergie.

LE POSTE

Le Spécialiste principal de l’énergie (pour l’initiative Desert to Power) sera appelé à jouer un rôle de premier plan dans toute une série d’activités liées au développement, au financement et au déploiement de projets d’énergie renouvelable, notamment dans le cadre de la mission du groupe de travail DtP. Le titulaire du poste se concentrera sur : i) l’identification, la préparation et la mise en œuvre de projets bancables de production d’énergie renouvelable, y compris les technologies reliées au réseau et décentralisées ; ii) l’appui à la conception et à la mise en œuvre d’initiatives des secteurs public et privé, y compris les facilités d’investissement ; iii) le soutien aux pays membres régionaux (PMR) dans la conception de programmes d’intensification des investissements pour attirer les acteurs du secteur privé, ainsi que la mobilisation de ressources concessionnelles et la mise en œuvre de solutions de financement mixtes innovantes et iv) de manière plus large, la coordination des différentes activités entreprises dans le cadre de l’initiative « Desert to Power ».

PRINCIPALES FONCTIONS :

Sous la supervision et la direction générale du Chef de division — Énergies renouvelables, le Spécialiste principal de l’énergie (Initiative Desert to Power) assumera les fonctions suivantes :

  1. Assurer la coordination des diverses activités du groupe de travail DtP, assurer une collaboration et une communication régulières avec les partenaires internes et externes, y compris les points focaux nationaux et les membres du comité directeur, et préparer des mises à jour régulières sur la mise en œuvre de l’initiative.

  2. Préparer, évaluer, négocier et superviser les projets au titre de l’Initiative Desert to Power au Burkina Faso et dans la sous‑région. Figurent au nombre la construction de centrales solaires, les projets de transmission et de distribution, les projets d’interconnexion de transmission régionale, les projets de partenariat public-privé et les projets d’accès à l’électricité. Le titulaire devra participer activement à la supervision de la mise en œuvre des opérations liées à l’énergie dans le but d’améliorer la qualité et d’accélérer la mise en œuvre des projets.

  3. Aider le Burkina Faso et les autres pays membres régionaux à structurer les programmes de développement des énergies renouvelables et d’amélioration de l’accès à l’énergie, y compris les programmes pour les producteurs indépendants d’électricité, les mini-réseaux verts et les systèmes solaires à usage domestique, en collaborant avec les parties prenantes concernées sur les aspects de l’environnement politique et réglementaire favorable.

  4. Piloter les activités de montage de projets et de développement opérationnel, en vue de constituer une réserve d’investissements en matière d’énergie durable à laquelle pourrait s’appliquer la gamme complète des instruments financiers de la BAD, y compris les financements concessionnels.

  5. Contribuer à la préparation des produits du savoir et des travaux d’analyse destinés à éclairer les travaux stratégiques axés sur les pays ainsi que les nouvelles opérations dans le domaine des énergies renouvelables.

  6. Entreprendre toute autre tâche que le Chef de division ou le Directeur pourrait lui confier.

COMPÉTENCES (qualifications, expérience et connaissances) :

  1. Être titulaire d’au moins un Master en énergie, énergies renouvelables, ingénierie, administration des affaires ou dans des domaines connexes ;

  2. Avoir une expérience professionnelle d’au moins six (6) ans dans des projets, une vaste connaissance de tous les sous-secteurs de l’énergie, y compris des technologies et des modèles opérationnels relatifs aux énergies renouvelables ;

  3. Afficher une capacité avérée à interagir avec les parties prenantes des secteurs public et privé dans le domaine des énergies renouvelables, ainsi qu’à évaluer et à fournir des services de conseil technique à ces parties ;

  4. Posséder une expérience en matière d’opérations des banques multilatérales ou de développement/institutions financières de développement, de préférence dans un contexte africain (condition souhaitable, mais pas obligatoire) ;

  5. Démontrer une bonne compréhension du financement du secteur privé ; avoir une expérience en matière de mobilisation de ressources et de structuration de solutions de financement mixte ;

  6. Justifier d’une bonne expérience en matière d’établissement et de gestion de relations avec diverses parties prenantes, notamment les organisations locales, les gouvernements et les institutions financières ;

  7. Posséder une bonne expérience en matière de gestion des projets axés sur l’énergie ;

  8. Faire preuve d’une connaissance approfondie des principes de gestion du cycle de projet et de la mise en œuvre des projets ;

  9. Avoir de solides compétences en matière de relations interpersonnelles et de services aux clients, avec une expérience avérée dans la constitution et la gestion d’équipes ;

  10. Être capable de communiquer efficacement à l’écrit comme à l’oral en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ;

  11. Savoir utiliser les logiciels courants de la Banque (Word, Excel, Access, PowerPoint) ; Avoir une bonne maîtrise de SAP.

CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de la soumission de votre candidature, veuillez envoyer un e-mail avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran montrant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)

Postuler à ce poste

1- Personnel régulier

Si vous travaillez actuellement à la Banque africaine de développement en tant que personnel régulier, cliquez sur le bouton ci-dessous pour postuler à ce poste.

Postuler à ce poste(le lien est externe)

2- Candidat externe

Si vous ne travaillez pas actuellement à la Banque africaine de développement, ou si vous êtes un employé à court terme (STS), un assistant technique ou un consultant à la Banque, cliquez sur le bouton ci-dessous pour postuler au poste.

Postuler à ce poste(le lien est externe)

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissant de l’un des pays membres de la BAD .

Les candidats qui satisfont pleinement aux exigences de la Banque et sont considérés pour une évaluation plus approfondie seront contactés. Les candidats doivent soumettre un curriculum vitae concis (CV) et tous les documents supplémentaires qui peuvent être indiqués comme requis. Le président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un candidat à un niveau inférieur. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances. Les candidatures féminines sont fortement encouragées. http://www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne demande aucun paiement aux candidats tout au long du processus de recrutement (demande d’emploi, examen de CV, entretien et traitement final des candidatures). De plus, la Banque ne demande pas d’informations sur les comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque Africaine de Développement décline toute responsabilité pour les publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, d’une manière générale, pour l’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit  .

« Veuillez noter que la Banque n’accepte pas la double nationalité. Par conséquent, vous êtes tenu de déclarer la nationalité pour laquelle vous souhaitez être pris en compte par la Banque tout au long de votre carrière, en cas d’embauche. Veuillez télécharger les pièces d’identité émises par le gouvernement, telles que passeport, carte d’identité nationale ou certificat, etc.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here