GUINEE : A quand la mise en service du Backbone National ?

0
GUINEE : A quand la mise du Backbone National ?

Lancé depuis juillet 2015, pour une durée d’exécution de deux ans, l’on se pose aujourd’hui la question, à quand la mise en service  du Backbone National ?

Pour répondre à cette question, nous avons rencontré M. Mamy Diaby,  Directeur Général Adjoint de la SOGEB (Société Générale d’exploitation du Backbone).
Au cours de notre entretien, M. Diaby nous a informés que depuis décembre 2019, tous les travaux sont achevés : les 4500 Km câbles à fibre optique sont posés avec une capacité de 50 Go extensible à 450 Go, contrairement à l’offre qui était prévue au départ du projet à savoir 4 000 Km et de 10 Go.
GUINEE: A quand le lancement officiel du Backbone National ?« Nous sommes techniquement prêt, tous les 4500 Km de câbles sont posés, les tests ont été finalisés. Nous avons adressé une correspondance aux différents opérateurs et fournisseurs d’accès internet depuis août 2019, pour leurs informés la fin des travaux et les invités à se préparer pour le raccordement de l’infrastructure. Nous nous construisons l’autoroute, les routes secondaires sont à la charge des opérateurs et FAI » à indiquer M. Diaby.
La mise en service d’une tette infrastructure nécessite certains pré-requis notamment, le raccordement des opérateurs et fournisseurs d’accès internet, la validation du catalogue des services par l’Autorité de Régulation des Postes et des Télécommunications (ARPT), et l’obtention de la licence d’exploitation.
Pour ce qui est du raccordement, les opérateurs sont présentement à pied d’œuvre pour réaliser les travaux de génie civil, parallèlement le catalogue des services est cours de validation et aussi les procédures ont été engagées avec le département de tutelle pour l’acquisition de la licence, a souligné M. Diaby.
La mise en service de cette infrastructure permettra aux opérateurs d’obtenir suffisamment de capacités, d’améliorer la qualité de services, de réaliser des économies d’échelles à travers l’amélioration de leur Capital d’investissement et leur Capital d’exploitation (CAPEX/OPEX), de diversifier les investissements, d’offrir une large gamme de services aux abonnés etc….
Il est à rappeler que le contrat de construction du Backbone National a été signé depuis 2012 et exécuté par la société HUAWEI Technologie pour un montant global de 238 millions de dollars américains USD ( au départ du projet ), dont 90% financés par la banque chinoise d’import-export Eximbank sous forme de crédits préférentiels accordés aux autorités de Conakry.
Pour l’instant, aucune date pour le lancement officiel n’a été annoncée.

 

Tic-guinee

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici