Cameroun : le gouvernement décidé de prélever une taxe de 0,2% sur les transactions financières électroniques.

0
Cameroun : le gouvernement décidé de prélever une taxe de 0,2% sur les transactions financières électroniques.

Le gouvernement Camerounais a décidé d’une taxe de 0,2% sur les transactions financières électroniques.  La mesure  est entrée en vigueur ce 1er janvier suite à l’application de la loi des finances 2022.

En effet l’entrée en vigueur de la loi des finances 2022 le 1er janvier a acté la mise en application de la taxe de 0,2 % sur les transferts et retraits d’argent par le mobile money. Cette taxe concerne ainsi les opérations financières par le mobile money avec des opérateurs tels que Orange Money ou MTN MoMo.

Avec cette mesure, les commentaires désapprobateurs se sont multipliés. En fait, la mesure est vécue par certains comme une « taxe contre les pauvres ».

L’application de cette décision a suscité des réactions négatives au sein de l’opinion. Sur les réseaux sociaux, notamment Twitter, des hashtags hostiles comme #EndMobileMoneyTax et #WeSayNo,  on a enregistré des publications virales.

Rebecca Enonchong, entrepreneuse, fondatrice et directrice de AppsTech à dénoncé sur Twitter, cette  décision  antisociale et contre l’innovation : « Le mobile money est juste un mode de paiement. Il n’y pas de taxe si je paye par chèque. Pas de taxe si je paye par cash. Il n’y a pas de taxe si je paye par virement bancaire. C’est une taxe contre l’innovation. C’est une taxe contre les pauvres », a-t-elle tweeté.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here