Afrique centrale : vers la suppression des tarifs d’itinérance

0
Afrique centrale : vers la suppression des tarifs d'itinérance

Les ministres en charge des Télécommunications de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont signé mardi 9 novembre un protocole d’accord sur la suppression des tarifs d’itinérance dans la sous-région. 

« Cette initiative vise à réduire les frais d’itinérance pour les services vocaux et de données mobiles dans la région, harmoniser les grilles tarifaires des services vocaux, de messages courts et de transmission de données mobiles », a détaillé Minette Libom Li Likeng, ministre camerounaise des Postes et Télécommunications, après la signature de l’accord à Douala.

Pour Minette Libom, la suppression de la redevance d’itinérance va contribuer au renforcement de l’intégration régionale et constituer une étape importante vers la mise en place d’un réseau téléphonique communautaire.

Les ministres ont jugé cette mesure susceptible d’améliorer considérablement la vie quotidienne des habitants dans la zone CEMAC, d’offrir une opportunité de renforcer la libre circulation des personnes, des biens et des capitaux et par conséquent de stimuler les efforts de relance économique de la sous-région dans une période post-COVID.

Instituée en 1994, la CEMAC regroupe le Cameroun, le Tchad, la Centrafrique, la Guinée équatoriale, le Gabon et la République du Congo.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here