Guinée : Adoption par l’Assemblée Nationale des conventions sur la production énergétique et de l’interconnexion avec les pays de l’OMVG

0
25

(Tic-guinee) Dans le cadre du projet d’interconnexion du réseau électrique des pays membre de l’OMVG, l’assemblée nationale a adoptée des conventions relatives à l’exploitation, l’entretien et à la maintenance des installations de production hydroélectrique de Kaleta et de Souapiti.

Les conventions adoptées concernent les textes de loi sur le contrat de concession relative à l’exploitation, à l’entretien et à la maintenance des installations de production hydroélectrique de Kaleta, et sur le contrat d’achat de l’électricité entre la société de gestion de Kaleta et la société d’Electricité de Guinée (EDG).

Pour le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique Docteur Cheick Taliby Sylla, ces différentes conventions adoptées vient de concrétiser une fois de plus la volonté d’agir pour le développement durable du pays. « Ce sont des conventions phares de l’exploitation de Kaléta et de Souapiti, j’aime bien dire Kaléta et Souapiti pour que après la construction du barrage de Kaleta qu’on ai une bonne gouvernance pour la bonne gestion des infrastructures,   et une meilleures maintenance afin que les ouvrages et les équipements qui sont en places puissent servir encore longtemps à la Guinée plus de 50 ans voir plus » a t-il souligné dans son intervention.

« Nous   saluons la construction du barrage sur le fleuve Konkouré, par compte une mission d’enquête parlementaire se rapprochera du département de l’Energie pour nous expliquer comment ces marchés ont été attribués à CWE, ainsi que la prise des dispositions concrètes  pour préserver l’environnement du fleuve Konkouré » a déclaré un député.

L’adoption de cette convention par l’assemblée permettra de renforcer la capacité de production énergétique en faveur d’une interconnexion durable entre la Guinée et les pays de l’OMVG.

Suivant le calendrier, la fin des travaux de la construction du barrage de souapiti est prévue au dernier trimestre de l’année 2019.

Ahmed SAYON CONDE

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici