AGENT D'INFORMATION GEOSPATIAL

0

 

Titre posté: AGENT D’INFORMATION GÉOSPATIAL, P3 (Ouverture temporaire de poste)
Titre du code d’emploi: AGENT D’INFORMATION GEOSPATIAL
Département / bureau: Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo
Lieu d’affectation: KINSHASA
Période d’affichage: 13 novembre 2018 – 26 novembre 2018
Numéro de poste: 18-Systèmes de gestion de l’information-MONUSCO-106721-J-Kinshasa (M)
Exercice de dotation N / A

 

Valeurs fondamentales des Nations Unies: intégrité, professionnalisme, respect de la diversité

Org. Réglage et rapport

Ce poste est situé à Kinshasa, au sein de la Section de la technologie de terrain de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO). Le responsable de l’information géospatiale relève du chef de la gestion des services TIC.

Responsabilités

Dans les limites des pouvoirs qui lui sont délégués et en fonction du lieu d’implantation, le responsable des systèmes d’information est chargé des tâches suivantes:
• Assumer la responsabilité de la préparation, de la maintenance et de la fourniture en temps voulu des informations géospatiales et des cartes à l’appui des opérations de la mission; Coordonne la collecte, le traitement, l’évaluation et la diffusion de données géospatiales, y compris des données vectorielles, matricielles et thématiques; Réaliser des études d’analyse géospatiale / terrain et prévoir les effets du terrain, des conditions météorologiques et de la situation sur les opérations de la mission; Met en œuvre des procédures d’assurance de la qualité / contrôle de la qualité (AQ / CQ) pour tous les produits générés et diffusés par la Section, y compris les données géospatiales et les cartes.

• conçoit, met en œuvre et entretient le système de base de données géospatiales de la mission, ainsi que d’autres systèmes d’information géographique (SIG) et les services associés, en assurant la sécurité des données et les contrôles d’accès appropriés; Conçoit, met en œuvre et maintient des plans de sauvegarde du système et de reprise après sinistre; Concevoir, mettre en œuvre et entretenir l’infrastructure d’information géospatiale de la mission, y compris les serveurs et le réseau, les traceurs et scanners grand format, les imprimantes et les appareils mobiles; et dirige l’élaboration d’applications d’information géospatiale et de cartographie, y compris d’applications Web.
• Assure la coordination avec les homologues d’autres bureaux de la mission, d’agences des Nations Unies, d’organisations non gouvernementales (ONG) et du pays hôte pour la collecte et le partage de données géospatiales. Entreprend l’échange en temps voulu d’informations géospatiales entre la mission et la section des cartographies du Département de l’appui aux bureaux extérieurs; Entreprendre des opérations quotidiennes sur les opérations géospatiales entre la mission et la Section de l’information géospatiale du Centre de services mondial des Nations Unies (UNGSC).
• Fournir des informations et mener des programmes de formation et d’éducation en information géospatiale à l’intention du personnel de la mission; Participe au démarrage de la mission et à d’autres travaux sur le terrain, selon les besoins; Gère le personnel subalterne et les consultants lors de l’exécution de tâches techniques dans la section / l’unité.

Les compétences

– Professionnalisme: qualifications techniques avancées et vaste connaissance de l’information géographique et des questions connexes; expert reconnu dans le domaine; aptitude à intégrer les connaissances aux objectifs stratégiques, politiques et opérationnels plus larges de l’Organisation; capacité analytique conceptuelle et stratégique à comprendre les applications de l’information géographique pour les opérations sur le terrain telles que les opérations de paix des Nations Unies et la cartographie en général; aptitude à établir des priorités, à diriger les autres dans l’exécution du programme et à assurer la livraison des résultats dans les délais. Capacité à travailler sous une pression extrême, parfois dans un environnement très stressant. Connaissance des mandats, politiques et directives institutionnels relatifs à l’information géographique et connaissance des institutions du système des Nations Unies. Être fier de son travail et de ses réalisations; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise du sujet; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, le respect des délais et l’atteinte des résultats; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles; fait preuve de persistance face à des problèmes difficiles ou à des défis; reste calme dans des situations stressantes. Prendre la responsabilité d’intégrer les perspectives de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines d’activité.

– Travail d’équipe: travaille en collaboration avec des collègues pour atteindre les objectifs de l’organisation; sollicite des contributions en valorisant véritablement les idées et l’expertise des autres; est disposé à apprendre des autres; place l’agenda de l’équipe avant l’agenda personnel; soutient et agit conformément à la décision finale du groupe, même lorsque de telles décisions peuvent ne pas refléter entièrement sa propre position; partage le crédit pour les réalisations de l’équipe et accepte la responsabilité commune pour les faiblesses de l’équipe.
– Sensibilisation technologique: connaissance approfondie des derniers développements technologiques en matière d’information géographique, de traitement d’images, de système de positionnement global (GPS) et d’applications Web. Se tenir au courant de la technologie disponible; comprend l’applicabilité et les limites de la technologie au travail du bureau; cherche activement à appliquer la technologie aux tâches appropriées; montre sa volonté d’apprendre de nouvelles technologies.

Éducation 

Formation Diplôme universitaire du niveau de la maîtrise ou équivalent en cartographie, géographie, systèmes d’information géographique / géospatiale (SIG), informatique et / ou domaines apparentés. Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux (2) années supplémentaires d’expérience qualifiante peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur. Les certifications ITIL Foundation et Prince2 Foundation sont souhaitables.

L’expérience professionnelle

 Au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle, acquise à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés, dans les domaines de la planification et de la gestion de projets liés à l’information géospatiale et / ou de l’analyse géospatiale sont requises. Au moins une (1) année d’expérience au niveau de la supervision est requise. Au moins une (1) année d’expérience dans une organisation internationale, une organisation non gouvernementale et / ou une organisation militaire ou de police dans un environnement instable, en conflit ou après un conflit est souhaitable.

Les langues

Le français et l’anglais sont les langues de travail du Secrétariat de l’ONU. Pour ce poste, la maîtrise de l’anglais écrit et oral est indispensable. Une connaissance pratique du français est souhaitable. la connaissance d’une autre langue officielle de l’ONU est souhaitable.

Évaluation

L’évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d’évaluation qui peut être suivi d’un entretien avec les compétences.

Avis spécial

  • Le Secrétariat des Nations Unies s’est engagé à atteindre un équilibre entre hommes et femmes égal à 50%. Les candidates sont fortement encouragées à postuler à ce poste.• Si le candidat sélectionné est un membre du personnel du Secrétariat des Nations Unies, la sélection sera gérée de manière temporaire.
    • Bien que cette affectation temporaire puisse offrir au candidat retenu une nouvelle expérience de travail, la sélection pour ce poste est limitée dans le temps et n’a aucune incidence sur le poste à pourvoir.
    • Sous réserve de la source de financement du poste, l’admissibilité à cette offre d’emploi temporaire peut être limitée aux candidats basés au lieu d’affectation.
    • Cette offre d’emploi temporaire peut être limitée aux «candidats internes» qui ont été recrutés par voie de concours organisé conformément à la règle 4.16 du personnel ou par un processus de sélection du personnel, y compris la révision d’un organe central de contrôle créé conformément à la règle 4.15 du personnel.
    • Les membres du personnel des organisations du régime commun des Nations Unies qui atteindront l’âge obligatoire de la cessation de service ou du départ à la retraite au cours de la période de besoin temporaire en cours ne sont pas éligibles. La soumission d’une candidature ou la sélection de l’emploi temporaire en cours ne retarde augmenter l’âge obligatoire de la séparation.
    • Les retraités au-dessus de l’âge de séparation obligatoire qui souhaitent être pris en compte pour le poste temporaire actuellement ouvert doivent indiquer le motif de leur dernière séparation sous le nom de “retraite”. Ces retraités ne doivent pas être employés par l’Organisation, à moins que: a) les besoins opérationnels de l’Organisation ne puissent être satisfaits par des membres du personnel qualifiés et disponibles pour exercer les fonctions requises; et b) l’emploi proposé n’aurait pas d’incidence négative sur l’évolution de carrière ou les possibilités de reclassement d’emploi d’autres membres du personnel et constituerait à la fois une solution économique et une solution rationnelle pour répondre aux besoins du service.

Considérations des Nations Unies

Selon le paragraphe 3 de l’article 101 de la Charte des Nations Unies, la considération primordiale dans l’emploi du personnel est la nécessité de garantir les normes les plus élevées d’efficacité, de compétence et d’intégrité. Les candidats ne seront pas considérés pour un emploi aux Nations Unies s’ils ont commis des violations du droit international des droits de l’homme, du droit international humanitaire, de l’exploitation ou des abus sexuels, ou des crimes autres que des infractions mineures au code de la route ou s’il existe des motifs raisonnables de croire qu’ils ont été impliqués dans la commission de l’un de ces actes. L’expression «exploitation sexuelle» désigne tout abus réel ou tenté d’abus d’une position de vulnérabilité, de pouvoir différentiel ou de confiance, à des fins sexuelles, y compris, sans toutefois s’y limiter, le fait de réaliser des profits monétaires, socialement ou politiquement de l’exploitation sexuelle d’autrui. Le terme «abus sexuel» désigne l’intrusion physique réelle ou menacée de nature sexuelle, que ce soit par la force, dans des conditions inéquitables ou coercitives.

L’importance de recruter le personnel sur une base géographique aussi large que possible sera dûment prise en compte. L’Organisation des Nations Unies n’impose aucune restriction quant à l’éligibilité des hommes et des femmes à participer, à quelque titre que ce soit et dans des conditions d’égalité, au sein de ses organes principaux et subsidiaires. Le Secrétariat des Nations Unies est un environnement non-fumeur.
Les candidats sont priés de suivre attentivement toutes les instructions disponibles sur la plate-forme de recrutement en ligne Inspira. Pour obtenir des conseils plus détaillés, les candidats peuvent consulter le manuel du candidat, accessible en cliquant sur l’hyperlien «Manuals» (manuels) dans le coin supérieur droit de la page d’accueil du titulaire de compte Inspira.
L’évaluation des candidats se fera sur la base des informations fournies dans la candidature, sur la base des critères d’évaluation de l’emploi et des législations internes des Nations Unies, y compris la Charte des Nations Unies, les résolutions de l’Assemblée générale, les Statut et Règlement du personnel, textes administratifs et directives. Les candidats doivent fournir des informations complètes et exactes concernant leur profil personnel et leurs qualifications, conformément aux instructions fournies dans Inspira, pour être pris en compte pour l’ouverture du poste en cours. Aucune modification, ajout, suppression, révision ou modification ne sera apportée aux demandes soumises. Les candidats qui sont sérieusement pris en considération pour la sélection seront soumis à une vérification des références afin de vérifier les informations fournies dans la candidature.
Les offres d’emploi publiées sur le portail Carrières seront supprimées à 23 h 59 (heure de New York) à la date limite.

Pas de frais

Les Nations Unies ne perçoivent aucune redevance à aucun stade du processus de recrutement (candidature, réunion d’interview, traitement ou formation). L’ONU NE SE CONCERNE PAS AVEC DES INFORMATIONS SUR LES COMPTES BANCAIRES DES CANDIDATS.

POSTULER

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici