CEDEAO : le réseau électrique sera effectif en 2019

0

(tic-guinee) La 13ème session de l’Assemblée Générale du système d’Echange d’Energie Electrique Ouest Africain/WAPP s’est tenu ce vendredi 9 novembre à Cotonou dans la Capitale Béninoise.

Cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des consultations périodiques relatives à l’état d’avancement des projets de l’EEEOA,  a connue la participation de plusieurs directeurs généraux, cadres et experts des pays membre de la CEDEAO, ainsi que des partenaires techniques et financiers.

L’objectif de cette  rencontre est de présenter et discuter sur les projets prioritaires du WAPP nécessitant des financements ainsi que leurs états d’avancement qui concernent aussi bien le développement des interconnexions entre pays, la construction de centrales notamment solaires que le développement de capacités des sociétés et entreprises des Etats membres.

Au cours de cette session, l’Assemblée générale à procéder à l’examen et à l’adoption de quatre points. Il s’agit du rapport de la 12è session de l’Assemblée générale tenue à Accra le 3 novembre 2017, des rapports d’activités 2018 du Secrétaire général, de la présentation des Etats financiers 2017 de l’EEEOA et des recommandations des 39è et 40è réunions du Conseil exécutif de         l’ EEEOA.

Dans son intervention, le Secrétaire général de l’ EEEOA Siengui Apollinaire Ki a annoncé que les perspectives pour l’année 2019 sont prometteuses et verront le démarrage des travaux de réalisation de 2 importants projets d’interconnexion dont les financements ont été cloturés. Il s’agit du projet Dorsale Nord reliant en 330 Kv le Nigéria, le Niger, le Bénin et le Burkina Faso et du projet d’interconnexion 225Kv Guinée- Mali. Il a ensuite ajouté qu’en 2019,  les travaux d’interconnexion électrique des 14 pays de la CEDEAO seront effectifs.

Au terme de cette rencontre, les participants ont eu à prendre des décisions qui aideront à rendre plus dynamique l’EEEOA pour le bien des Etats membres de la CEDEAO.

Créé par Décision A/DEC.5/12/99 du 22ème Sommet de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO,  le Système d’Echanges d’Energie Electrique Ouest Africain (EEEOA) en anglais WAPP   (West Africa Power Pool), est une institution de la CEDEAO qui a pour mission de promouvoir et de développer les infrastructures de production et de transport d’énergie électrique ainsi qu’assurer la coordination des échanges d’énergie électrique entre les Etats membres.

En marge de ces assises, le Maroc a présenté sa candidature pour abriter en 2019 l’Assemblée générale, la Société Nigériane TCN a également présenté sa candidature pour abriter la prochaine assemblée générale. La décision pour le choix du pays hôte sera prise lors du prochain conseil exécutif du WAPP.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici