UIT : Election des membres du Conseil et Comité du Règlement des radiocommunications de la Région D (Afrique)

0
14

(Tic-guinee) Dans le cadre de la 20ème Conférence des plénipotentiaires 2018 (PP-18) de l’Union Internationale des Télécommunications qui se tient actuellement à Dubaï, Emirates Arabe Unis, nous avons enregistré ce lundi 5 octobre à l’élection des 13 membres du Conseil de l’UIT et les 3 du Comité du Règlement des radiocommunications de la Région D (Afrique).

Le Conseil de l’UIT est l’un des organes de gouvernance de l’UIT, il a pour rôle, d’examiner les grandes questions de politique des Télécommunications, de gérer les groupes de travail sur des sujets spécifiques et de préparer les projets de plans stratégiques et financiers de l’UIT pour présentation à la Conférence de plénipotentiaires.

Le Conseil de l’UIT est composé de 48 membres. Chaque membre représente son pays et chaque région a un quota défini de membres.

On dénombre cinq régions:

  1. Région A : Amériques (9 sièges) – Argentine ; Bahamas ; Brésil ; Canada ; Cuba ; El Salvador ; États-Unis ; Mexique ; Paraguay.
  2. Région B :Europe occidentale (8 sièges) – Allemagne, Espagne, France, Grèce, Grèce, Hongrie, Italie, Italie, Suisse, Turquie.
  3. Région C: Europe orientale et Asie du Nord (5 sièges) – Azerbaïdjan ; Fédération de Russie ; Pologne ; République tchèque ; Roumanie ; Pologne.
  4. Région D: Afrique (13 sièges) – Afrique du Sud, Algérie, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Égypte, Égypte, Ghana, Kenya, Maroc, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tunisie et Tunisie.
  5. Région E :  Asie et Australasie (13 sièges) – Arabie saoudite, Australie, Chine, Corée (Rép. islamique d’), Emirats arabes unis, Inde, Indonésie, Iran (République islamique d’), Japon, Koweït, Pakistan, Philippines, Thaïlande, Thaïlande.

Pour ce qui est de la Région D (Afrique), 13 sièges sont attribuées : 19 pays étaient en lice au poste de membres du Conseil de l’UIT à savoir : Afrique du Sud, Algérie, Burkina Faso, Cameroun, Côte D’ivoire, Egypte, Ghana, Kenya, Mali, Mauritanie, Maroc, Nigeria, Rwanda, Sénégal, Soudan, Tanzanie, Togo, Tunisie et Ouganda.

Au terme de des élections,  13 pays ont obtenu les meilleures scores à savoir :  Afrique du Sud, Algérie, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Égypte, Ghana, Kenya, Maroc, Nigéria, Ouganda, Rwanda, Sénégal et Tunisie. On note la rentrée de l’Afrique du Sud et de  la Côte d’Ivoire à la place du Mali et la Tanzanie  précédemment membres du Conseil.

Pour le Comité du Règlement des Radiocommunications, qui est l’organe responsable de la gestion  du spectre radiofréquence et des ressources en orbites des satellites, est composé de 12 membres représentant les 5 régions de l’UIT             ( Amériques, Europe occidentale, Europe orientale et Asie du Nord, Afrique et Asie/Australasie). Dans ce comité, 3 sièges sont réservés pour la Région D (Afrique).

Le Comité du Règlement des Radiocommunications approuve les Règles de procédure en application du Règlement des radiocommunications, y compris celles relatives à l’attribution et à l’utilisation des radiofréquences et à l’utilisation des orbites des satellites. Il sert également de commission d’appel en cas de différends et donne des conseils aux Conférences mondiales et régionales des radiocommunications.

Cinq (5) candidats étaient en lice pour les 3 sièges au compte  de l’élection des membres du  Comité du Règlement des Radiocommunications pour la Région D (Afrique). A l’issue du vote, les élus sont  les candidats suivants : Elsayed Azzouz de l’Égypte), Samuel Mandla Mchunu de l’Afrique du Sud et Hassan Talib du Maroc.

Les membres élus vont siéger  pour une période de quatre ans ( 2019 à 2022).

Voir aussi:  UIT : Réélection de Houlin Zhao

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici