ATELIER régional ECOWREX sur le cadre de suivi et de communication de l'information sur les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et l'accès à l'énergie

0
10

Mercredi 14 novembre 2018 – 08h30 au jeudi 15 novembre 2018 – 16h30

Compte tenu de l’engagement des États membres de la CEDEAO à œuvrer à la réalisation des objectifs SE4ALL en Afrique de l’Ouest, les ministres de l’Énergie ont, en octobre 2012, mandaté le CEREEC pour coordonner la mise en œuvre de l’initiative SE4All dans la région. Ceci est le résultat des réalisations d’ECREEE dans la région. Également avec l’adoption de la Politique de la CEDEAO sur les énergies renouvelables (EREP) et de la Politique d’efficacité énergétique (EEEP) de la CEDEAO, les chefs d’État de la CEDEAO, ECREEE, ont été mandatés pour soutenir la mise en œuvre et le suivi de ces politiques.

Entre 2014 et 2015, tous les États membres de la CEDEAO ont élaboré leurs plans d’action nationaux pour l’énergie renouvelable (NREAP), leurs plans d’action nationaux pour l’efficacité énergétique (NEEAP) et leurs programmes d’action SE4ALL sur la base de modèles validés. Cette question a été débattue lors du Forum sur les politiques et les investissements en matière d’énergie durable de la CEDEAO, tenue à Abidjan en septembre 2015, et validée lors de l’atelier de la CEDEAO sur les énergies durables, tenu à Dakar en avril 2016.

Suivi de la mise en œuvre des PAN, PNAE, AA et rapports régionaux

La responsabilité principale du suivi de la mise en œuvre des NREAP, NEEAP et SE4All Agenda Agendas incombe aux États membres de la CEDEAO, avec le soutien du CEREEC. Chaque État membre a désigné un responsable chargé de la compilation de ses rapports de suivi nationaux annuels, qui seront soumis au CEREEC. Un modèle de rapport a été élaboré par ECREEE et validé par les États membres lors d’une réunion régionale tenue en avril 2016.

Le CEREEC analysera les rapports nationaux et les utilisera pour compiler et publier le rapport d’avancement régional qui indiquera la position de la région de la CEDEAO par rapport aux objectifs EREP, EEEP et SE4ALL.

En 2017, un premier atelier régional a été organisé pour examiner les résultats de l’exercice de surveillance de 2016 et aider les parties prenantes concernées à résoudre les problèmes liés à la collecte de données et au calcul des modèles de surveillance nationaux.

Un deuxième atelier régional sera organisé pour présenter et valider le projet de rapport de suivi régional pour 2017, avec les États membres. Il faudra également discuter des méthodologies permettant de combler le manque d’indicateurs identifiés qui sont difficiles à collecter dans les États membres. Du temps sera également alloué aux discussions de groupe ouvertes; partager les leçons apprises et les meilleures pratiques en matière de gestion des données, entre autres.

Objectifs de l’atelier

L’objectif principal de l’atelier est de valider le projet de rapport pour 2017 et d’aider les parties prenantes à résoudre les problèmes liés à la collecte de données et au calcul de leurs rapports sur le cadre de suivi national.

Les objectifs spécifiques sont:

  • Présenter et valider le projet de rapport d’étape régional 2017.
  • Résoudre les problèmes liés à la collecte de données et au calcul des modèles de surveillance nationaux.
  • Présentez les méthodologies préparées pour combler les lacunes pour les indicateurs identifiés nécessitant une assistance.
  • Partager les méthodologies utilisées par les pays pour remplir les rapports de suivi nationaux.
  • Partagez les meilleures pratiques en matière de gestion des données énergétiques relatives aux énergies renouvelables (ER) et à l’efficacité énergétique (EE).
  • Identifier les synergies potentielles pour l’intégration des indicateurs des rapports du cadre de suivi national dans les systèmes d’information sur l’énergie.

Résultats attendus

Version révisée et validée du rapport sur le cadre de suivi régional 2017

Les participants acquièrent des connaissances sur les meilleures pratiques et méthodologies pour la collecte de données sur les indicateurs présentant un déficit de données plus important dans le contexte de l’exercice de suivi.

Les participants acquièrent des connaissances sur les meilleures pratiques de gestion des données énergétiques des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Acquérir des connaissances pour améliorer les rapports du cadre de suivi national auprès des États membres.

Participants

L’atelier réunira des experts en énergie nommés par chaque État membre pour compiler les rapports du cadre de surveillance national, ainsi que d’autres experts et personnes-ressources de la région pour partager leurs connaissances. Plus de 25 participants devraient participer aux ateliers.

Lieu:  Hôtel Le Ndiambour, Dakar, Sénégal

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici