Orange : Signature d’un partenariat pour le déploiement d’un nouveau câble sous-marin

0
12

Après avoir annoncé récemment s’allier à Google pour un nouveau câble sous-marin “Dunant” en vue de connecter les Etats-Unis à l’hexagone, Orange signe cette fois un partenariat avec le Hong-Kongais PCCW Global, pour le déploiement d’une autre dorsale baptisée PEACE. Ce projet vise à relier le Pakistan, Djibouti, le Kenya, l’Égypte et la France.

Ce câble, long de 12,000 km et entièrement détenu par des sociétés privées, devrait être opérationnel en 2020. Ce projet prévoit l’installation d’un point d’atterrissement en France. C’est dans cette optique qu’un partenariat a été signé entre l’opérateur historique et le prestataire de télécommunications Hong-Kongais.

“Orange agira en qualité de partenaire technique pour l’atterrissement du câble à Marseille. Cette installation reposera sur l’infrastructure existante d’Orange dans cette ville ainsi que sur un couloir d’atterrissement de câble qui s’est révélé au fil des ans d’une fiabilité inégalée. Le câble sera, à son extrémité, relié à un DataCenter neutre”, indique un communiqué.

Techniquement, il sera possible de transmettre plus de 16 Tb/s par paire de fibres pour ainsi répondre aux besoins en capacité toujours plus importants dans cette zone. Autre objectif pour l’agrume, offrir une meilleure résilience pour les trafics voix et haut débit Orange dans l’Océan indien, et notamment à la Réunion et Mayotte.

Ce partenariat avec PCCW Global permettra également à Orange d’avoir accès à “tous les outils nécessaires pour sécuriser et améliorer la connectivité entre l’Europe, l’Afrique de l’Est et l’Asie”.

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici