Les travaux d’exploration pour le déploiement du câble de fibre optique entre le Cameroun et le Brésil ont démarré

0

capture-decran-2016-11-03-a-00-12-58La Cameroon Telecommunications (Camtel) a révélé que les travaux d’exploration pour le déploiement du système de câble sous-marin de fibre optique entre le Cameroun et le Brésil ont démarré. Des ingénieurs de l’opérateur historique, chargé de la gestion de l’infrastructure nationale de fibre optique, et les techniciens de Huawei, le partenaire technique, ont en effet lancé les travaux depuis le 20 octobre 2016, dans la ville côtière de Kribi, dans le Sud-Cameroun.

L’objectif est de déterminer le tracé définitif que suivra le système de câble sous-marin baptisé South Atlantic Inter Link (SAIL).

Selon le directeur général de Camtel, David Nkoto Emane, dont les propos ont été rapportés par le journal gouvernemental Cameroon Tribune, cette phase d’exploration permettra de déterminer la nature du sol marin. En fonction de cela, de définir par la suite les différents types de câbles qui devront être utilisés et leur longueur totale, pour relier Kribi à la ville côtière de Fortaleza au Brésil.

Pour le moment, ces travaux d’exploration, qui représentent la première phase du chantier de déploiement du câble sous-marin SAIL, sont évalués à 270 milliards Fcfa. Une somme qui pourrait toutefois se révéler plus importante à la fin des travaux, a ajouté David Nkoto Emane.

Pour le patron de Camtel, l’entreprise publique est engagée à fournir aux consommateurs un service de qualité à partir du système SAIL. Elle compte donc utilisera à cet effet « les dernières technologies optiques pour fournir un système des plus avancés dans le domaine des télécommunications sous-marines », a-t-il précisé.

TIC Mag

LAISSER UNE REPONSE

S'il vous plait entrer votre commentaire!
S'il vous plait entrez votre nom ici